L'Usine Aéro

Airbus et Boeing prévoient de fortes commandes au Moyen-Orient

, , ,

Publié le

Les deux constructeurs concurrents partagent le même point de vue sur le transport aérien au Moyen-Orient. Au salon aéronautique de Dubaï, Airbus et Boeing annoncent lundi des prévisions concordantes.

Airbus et Boeing prévoient de fortes commandes au Moyen-Orient © Pascal Guittet

Pour Airbus, les besoins en nouveaux avions du  Moyen-Orient sont équivalants à 350 milliards de dollars, sur 20 ans. Boeing avance le chiffre de 450 millions de dollars. Les deux constructeurs sont sur la même longueur d'onde : les compagnies du Golfe vont rester pour longtemps parmi leurs meilleurs clients.

"Le Moyen-Orient a connu une croissance sans précédent au cours des dix dernières années et tout indique qu'il y aura une augmentation significative au cours des vingt prochaines années", a déclaré à Dubaï le vice-président du marketing de Boeing, Randy Tinseth.

Les compagnies du Golfe (Emirates ou Qatar Airways par exemple) "sont devenues une force concurrentielle au niveau mondial", souligne Randy Tinseth. Ensemble, elles ont augmenté leurs capacités de 23% par an sur la dernière décennie et "nous attendons que cette tendance se poursuive à l'avenir", espère-t-il.

Le directeur commercial d'Airbus, John Leahy, va encore plus loin. Il prédit qu'en 2030, Dubaï sera la première des grandes plateformes pour les liaisons aériennes, devant Pékin et Hong Kong. Impossible de passer à côté de ce marché : les deux constructeurs sont venus en force au salon de Dubaï.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte