L'Usine Aéro

Airbus et Boeing : les annulations survolent les commandes

, ,

Publié le

Les deux grands constructeurs aéronautiques avaient prévu une année 2009 très nuageuse. La météo des deux premiers mois confirme leurs pronostics, puisque chacun a enregistré plus d'annulations que de commandes. Airbus affiche un bilan négatif de 8 unités, avec 6 ventes (dont 2 en février) pour 14 annulations (dont 12 en janvier). Son rival américain engrange plus de commandes, 22, mais aussi plus de désistements, 32 (qui portent tous sur le 787 Dreamliner). Bilan pour le carnet de Boeing : - 10. Les compagnies réagissent à la baisse des trafics passagers et fret. Certaines subissent également le tarissement des sources de financement.

Pour autant, l'avionneur européen s'inquiète plus des reports que des annulations. La semaine dernière, Air France-KLM a demandé à retarder la livraison de deux A380, son sixième et septième exemplaire (son premier A380 est toujours attendu pour octobre 2009). Emirates, la compagnie de Dubaï, plus gros client du très gros porteur avec 58 commandes, serait également en discussion avec Airbus pour rééchelonner plusieurs livraisons d'A380.

Toujours à la rubrique livraisons, sur les deux premiers mois de 2009, l'Européen mène 76 à 71 sur l'Américain.

Matthieu Maury

A lire aussi :
EADS sur le fil du rasoir, 10/03/2009
Airbus n'a pas décollé en janvier, 09/02/2009

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte