Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Airbus et Atos alliés pour cyber-protéger plusieurs institutions européennes

Sybille Aoudjhane , , ,

Publié le

Bonne nouvelle Airbus CyberSecurity dirige un consortium en partenariat avec Atos pour assurer la protection de plusieurs institutions en Europe. Dévoilé lundi 8 octobre, ce contrat a été signé en 2017 pour une durée de six ans. 

Airbus et Atos alliés pour cyber-protéger plusieurs institutions européennes
Airbus CyberSecurity et Atos ont signé un contrat de six ans pour protéger plusieurs institutions.

Airbus Defence and Space et Atos ont remporté un contrat de six ans "destinés à protéger les systèmes informatiques de 17 institutions, services et agences européennes". Le Conseil de l'Union européenne pour la fourniture d'expertise, de produits, de services et de solutions de cybersécurité a sélectionné l’entité Airbus CyberSecurity en partenariat avec Atos pour assurer cette tâche.

Si le communiqué date de ce lundi 8 octobre 2018, le contrat a été signé il y a un an et demi, précise un porte-parole du groupe Airbus à L'Usine Nouvelle. Quant aux institutions concernées, leurs noms n’ont pas été dévoilés.

"Ce contrat-cadre hisse le consortium dirigé par Airbus Defence and Space au rang de fournisseur privilégié de solutions de cybersécurité des principales institutions européennes", indique Airbus dans le communiqué. Le consortium devra apporter un système complet de surveillance automatisé pour lutter contre les futures cybermenaces.

Les deux entreprises fourniront des analyses de sites des possibles dangers et les mesures de sécurité à déployer pour protéger les institutions. Ils envisagent aussi de mettre en place des formations aux employés pour sensibiliser à la cybersécurité. "Il s’agit d’une avancée décisive pour notre partenariat stratégique avec Airbus Defence and Space, qui a pour but de protéger des organisations aussi importantes, tout en soutenant l’Europe dans l’élaboration d’une stratégie européenne de cyberdéfense", a réagi Pierre Barnabé, COO Big Data & Security d’Atos.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle