Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Airbus envisagerait de déplacer ou supprimer 3 600 postes au sein du groupe

, , ,

Publié le , mis à jour le 05/03/2018 À 06H50

En raison d'une baisse des cadences de production de l’A380 et de l’A400M, Airbus envisagerait de déplacer ou de supprimer 3.600 postes au sein du groupe, écrit vendredi 2 mars le magazine Challenges sur son site internet.

Airbus envisagerait de déplacer ou supprimer 3 600 postes au sein du groupe
Airbus envisagerait de déplacer ou de supprimer 3.600 postes au sein du groupe en raison d'une baisse des cadences de production de l’A380 et de l’A400M.
© Olivier James

Le groupe d'aéronautique envisagerait de supprimer 3 600 postes, annonce le magazine Challenges vendredi 2 mars, citant des sources concordantes. La raison ? La baisse des cadences de production de l’A380 et de l’A400M. Airbus devrait annoncer aux syndicats lors d’un comité européen le 7 mars à Toulouse le lancement de négociations pour ce plan d’"adaptation des effectifs", ajoute Challenges.

Les usines allemandes de Brême et Augsbourg, l’usine espagnole de Séville, et le site britannique de Filton sont particulièrement concernés. Deux autres sites allemands, Hambourg et Stade, pourraient être aussi touchés. A l'inverse, les sites français devraient être moins impacté par ce plan car ils travaillent sur plusieurs programmes, détaille le magazine.

Retrouvez notre dossier : 2018, année zéro pour le groupe Airbus

Faiblesses des demandes pour l'A380

Un porte-parole d'Airbus a déclaré que le groupe ne faisait pas de commentaire sur cet article et ne se livrerait pas à des spéculations sur les chiffres qui y figurent, ajoutant que ces ajustements de cadences sur l'A380 et l'A400M ne sont pas nouveaux. "Tout impact sur les effectifs sera discuté en premier avec nos partenaires sociaux et nous nous efforçons toujours de trouver les meilleures solutions pour nos salariés", a dit le porte-parole ajoutant avoir "un bon bilan dans la gestion de ces questions."

"Il y a une réunion avec le comité d'entreprise européen prévue la semaine prochaine pour discuter de ce sujet et nous prévoyons de communiquer ensuite", a-t-il ajouté. Airbus a ajusté les cadences de production de son très gros porteur A380 en raison d'une faiblesse de la demande et envisage de réduire la cadence de livraison de son avion de transport militaire A400M dans le cadre du remaniement de la feuille de route du programme.

Pour Reuters

Réagir à cet article

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus