L'Usine Aéro

Airbus-Embraer, une alliance qui a du sens

,

Publié le

Tom Enders, le PDG d'Airbus, est sorti du bois pour évoquer un partenariat avec Embraer dans les avions de 150 places. « Peut-être qu'à l'avenir nous pourrions développer quelque chose ensemble », a-t-il déclaré lors d'une visite au siège d'Embraer. Les prises de position de Tom Enders sont suffisamment rares pour être prises au sérieux. Mais pour l'heure, l'avionneur brésilien n'a répondu ni oui ni non. L'alliance ferait pourtant sens. Même si ses carnets de commandes sont remplis à craquer, Embraer va devoir mettre les bouchées doubles pour affronter Bombardier. Celui-ci en effet a lancé cet été un appareil positionné sur le créneau du 100-150 sièges, qui concurrence la gamme ERJ 190-195 d'Embraer. En se rapprochant d'Airbus, le brésilien pourrait répondre à cette attaque en se dotant d'un moyen-courrier. Et Airbus trouverait là un partenaire pour partager les coûts de développement du remplaçant de l'A 320. .

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte