Economie

Airbus devient une banque

, ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Avionneur et maintenant banquier. Le groupe Airbus dispose désormais de sa propre banque, après le rachat de la Salzburg München Bank. L’avionneur y voit deux avantages. En cas de turbulences, le groupe pourra mettre à l’abri ses 11 milliards d’euros de liquidité dans les coffres-forts de la Banque centrale européenne. Il va surtout pouvoir apporter de nouvelles solutions pour aider les compagnies aériennes à financer leurs achats d’avions. Car les banques traditionnelles rechignent. Avec la mise en place de Bâle III, "les banques européennes sont contraintes de diminuer leurs investissements dans le secteur aéronautique", confirme une étude de PwC publiée en avril 2013. L’américain, Boeing dispose déjà de sa filiale de financement, Boeing Capital. 
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte