L'Usine Aéro

Airbus devance Boeing mais ses livraisons ont chuté de 43 % depuis début 2020

, , , ,

Publié le , mis à jour le 09/09/2020 À 07H55

Airbus et Boeing ont dévoilé leurs données mensuelles le 8 septembre. La crise du Covid-19 continue d'inscrire les livraisons d'avions en forte baisse au mois d'août.

Airbus devance Boeing mais ses livraisons ont chuté de 43 % depuis début 2020
Airbus a reçu une nouvelle commande pour l'avion d'affaires ACJ320neo.
© Airbus 2019 / P. Pigeyre / master films

Airbus peine à redresser ses livraisons. Le constructeur aéronautique européen a dévoilé mardi 8 septembre ses données mensuelles. Verdict : 39 avions ont été livrés en août contre 49 en juillet (-20,4 %). Sur un an, le repli reste modéré (-7,1 % par rapport à août 2019). Mais avec seulement 284 appareils expédiés entre janvier et août, les livraisons d'Airbus affichent un recul de 43 % par rapport à la même période de 2019 où 500 avions avaient été remis aux clients.

Une seule nouvelle commande en août pour Airbus mais pas d'annulation

Le groupe européen a également fait état de 370 commandes brutes d'avions depuis le 1er janvier. Après annulations, les commandes nettes s'établissent à 303 appareils depuis le début de l'année. Une note positive dans un contexte sinistré pour le secteur aérien : il n'y a eu aucun désistement en août pour Airbus tandis que Boeing a enregistré 20 nouvelles annulations. Airbus a aussi reçu une nouvelle commande pour l'avion d'affaires ACJ320neo.

Le carnet de commandes d'Airbus comprend 7 501 appareils à livrer, dont 524 avions A220, 6 091 appareils de la catégorie des A320, 319 A330, 558 A350 XWB et neuf A380. Les livraisons d'août comportent aussi en grande majorité des A320 : 35 de ces appareils moyen-courriers, deux A330 et deux A350.

Quelques nouvelles commandes de 737 MAX pour Boeing

De son côté, Boeing a seulement livré 13 avions en août contre 18 en août 2019 (-27,8 %). L'avionneur américain progresse tout de même par rapport à juillet 2020, mois durant lequel il n'avait livré que quatre appareils. Sur les huit premiers mois de l'année, le choc reste très important : les livraisons de Boeing affichent un recul de 68,5 % avec seulement 87 avions.

Depuis le début de l'année, Boeing rapporte 445 annulations de commandes à cause du 737 MAX, un modèle immobilisé depuis mars 2019 après son implication dans deux accidents aériens qui ont fait 346 morts. Ce nombre comprend les conversions, lorsque les acheteurs ont préféré un modèle différent au 737 MAX.

Sur le mois d'août, Boeing a tout de même enregistré huit nouvelles commandes, notamment grâce à une première commande de 737 MAX en 2020. La compagnie polonaise Enter Air a commandé deux 737 MAX 8 plus deux options. Boeing a également remporté trois commandes de 737 MAX de la part d'un client non identifié. Les commandes restantes portent sur une version cargo du 777.

Jefferies a annoncé en juillet qu'elle s'attendait à ce que Boeing livre seulement 138 appareils en 2020, contre 380 en 2019 (-63,7 %).

Avec Reuters (Bertrand Boucey et Henri-Pierre André)

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte