Airbus: Des fissures sur les ailes d'A380, inspections préconisées

PARIS (Reuters) - L'Agence européenne de la sécurité aérienne préconise l'inspection des 25 exemplaires les plus anciens de l'A380 d'Airbus après la découverte par l'avionneur européen de fissures sur les ailes de certains appareils.
Partager
Airbus: Des fissures sur les ailes d'A380, inspections préconisées
L'Agence européenne de la sécurité aérienne préconise l'inspection des 25 exemplaires les plus anciens de l'A380 d'Airbus après la découverte par l'avionneur européen de fissures sur les ailes de certains appareils. /Photo prise le 23 juin 2019/REUTERS/Pascal Rossignol

Airbus, qui dit soutenir la décision de l'AESA, a déclaré mardi que cette proposition de directive n'empêchait pas ses A380 de voler en toute sécurité.

"Nous confirmons que de petites fissures ont été découvertes sur les longerons d'ailes (...) des premiers A380 produits", dit Airbus dans un communiqué. "Nous avons identifié le problème et mis au point un programme d'inspections et de réparations."

Airbus avait déjà découvert des fissures en 2012 dans les ailes de plusieurs exemplaires du très gros porteur qui avaient nécessité des réparations.

Dans sa directive, l'AESA estime que l'intégrité structurelle de l'aile pourrait être affectée si ces fissures ne sont pas détectées et corrigées.

Dans un communiqué, Air France a dit n'avoir reçu aucune consigne concernant l’inspection de ses appareils et a indiqué que, dès qu'elle en aurait connaissance, elle appliquerait les procédures d’inspection définies par le constructeur.

L’analyse de ces microfissures ne revêt pas de caractère urgent et elles n'affectent en aucune façon la sécurité des vols exploités en Airbus A380, a ajouté Air France.

De son côté, Emirates, qui possède 111 A380, a déclaré avoir commencé à contrôler neuf de ses gros porteurs. "Jusqu'à présent, ces vérifications n'ont rien révélé d'inhabituel", a déclaré une porte-parole de la compagnie basée à Dubaï.

Singapore Airlines doit inspecter quatre de ses A380, tandis qu'Etihad Airways a déclaré que ses A380, plus récents, n'étaient pas affectés.

(Tim Hepher et Cyril Altmeyer, édité par Bertrand Boucey et Gwénaëlle Barzic)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS