L'Usine Aéro

Airbus dégage de la trésorerie au troisième trimestre malgré des pertes importantes

, , , ,

Publié le , mis à jour le 29/10/2020 À 08H14

Airbus a dévoilé le 29 octobre ses résultats financiers pour le troisième trimestre. Le chiffre d'affaires du constructeur aéronautique continue de s'effondrer malgré une amélioration de sa trésorerie.

Airbus dégage de la trésorerie au troisième trimestre malgré des pertes importantes
Un Airbus A220 en production aux États-Unis.
© Airbus

Frappé de plein fouet par la crise du coronavirus, Airbus est parvenu à stopper l'hémorragie de sa trésorerie au troisième trimestre. Le constructeur aéronautique européen dit viser un "free cash-flow" au moins stable pour les trois derniers mois de l'année 2020. Jeudi 29 octobre, l'entreprise a dévoilé un chiffre d'affaires en forte baisse pour le troisième trimestre.

Des ventes en baisse de 33 % dans les avions commerciaux

Le chiffre d'affaires a reculé de 27 % au troisième trimestre, à 11,2 milliards d'euros, grevé par une chute de 33 % dans la division principale d'aviation commerciale. Avec des livraisons d'A400M ralenties, la division Defence and Space accuse aussi une baisse de son activité à -11 %. La perte nette atteint 767 millions d'euros sur la période à comparer à un bénéfice de 989 millions d'euros un an plus tôt.

Le groupe d'aéronautique et de défense fait tout de même état d'un flux de trésorerie avant fusions-acquisitions (M&A) et financement clients positif de 600 millions d'euros sur juillet-septembre, grâce un nombre de livraisons plus élevé qu'au trimestre précédent et un strict contrôle des coûts. "Malgré une reprise plus lente que prévu du trafic aérien, nous avons ajusté notre production d’avions commerciaux aux livraisons au cours du troisième trimestre et stoppé nos dépenses de trésorerie conformément à nos objectifs", explique dans un communiqué Guillaume Faury, président exécutif du groupe Airbus.

Sur les neuf mois de l'exercice, la perte opérationnelle consolidée ressort à 2,1 milliards, avec un flux de trésorerie avant M&A et financement clients négatif à hauteur de 11,8 milliards d'euros.

Quel impact aura le reconfinement ?

Pour le quatrième trimestre, le groupe dit viser l'équilibre sur cet indicateur de "free cash-flow", dans l'hypothèse de l'absence d'une nouvelle dégradation de l'économie mondiale et du trafic aérien. Cette annonce intervient alors que la France et l'Allemagne, où se situent les principales usines d'Airbus, ont annoncé de nouvelles mesures de confinement pour tenter d'endiguer une deuxième vague épidémique.

La crise du coronavirus a encore lourdement pesé sur les résultats d'Airbus au troisième trimestre, avec une perte opérationnelle consolidée de 626 millions d'euros, liée notamment à une provision de 1,2 milliard d'euros relative à son plan de restructuration. Fin juin, le géant européen de l'aéronautique a annoncé son intention de supprimer 15 000 postes d'ici l'été 2021, dont un tiers en France, sans fermeture de site. Le président exécutif d'Airbus, Guillaume Faury, a averti que le groupe pourrait devoir recourir à des départs contraints.

Avec Reuters (Blandine Hénault)

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte