Airbus Defence and Space envisage des suppressions d'emplois en Allemagne

En raison des difficultés persistantes du programme A400M, Airbus Defence and Space a annoncé l'ouverture de discussions avec les syndicats sur de possibles suppressions d'emplois en Allemagne. Les coûts liés au développement de l'avion militaire sont estimés à 30 milliards d'euros, contre 20 milliards à l'origine.

Partager
Airbus Defence and Space envisage des suppressions d'emplois en Allemagne
Le responsable de la division militaire d'Airbus a annoncé l'ouverture de discussions avec les syndicats sur des suppressions d'emplois.

Le responsable de la division militaire d'Airbus a annoncé l'ouverture, durant la semaine du 17 février, de discussions avec les syndicats sur des suppressions d'emplois, en raison des difficultés persistantes du programme d'avion militaire A400M.

"Nous entamerons bientôt les premières discussions avec le comité d'entreprise européen", a déclaré le 15 février dans un entretien à Reuters Dirk Hoke, le chef d'Airbus Defence and Space, ajoutant que ces discussions se tiendraient sur le plan national en Allemagne.

Des livraisons annulées à l'automne 2019

Des problèmes techniques récurrents de l'A400M ont conduit l'armée de l'air allemande à refuser la livraison de deux appareils à l'automne dernier.

Le groupe a passé sur ce programme une charge de 1,2 milliard d'euros dans ses comptes 2019, en raison de l'assombrissement des perspectives à l'export de cette appareil, alors que l'Allemagne oppose un veto à des ventes d'A400M à l'Arabie saoudite, un client potentiel prometteur.

Un échéancier respecté, mais des coûts en très forte hausse

En 2019, Airbus a respecté son échéancier de livraisons avec 14 appareils livrés. C’est moins qu’en 2017 et 2018, années où il avait livré respectivement 19 et 17 exemplaires. La flotte totale mondiale se porte désormais à 88 appareils.

Cependant, depuis le lancement du programme à la fin des années 1990, l'avionneur accumule diverses erreurs, comme une sous-évaluation des coûts et du défi technologique, un calendrier de livraisons trop ambitieux, ou encore une organisation industrielle défaillante. Les coûts liés à l'A400M ont explosé, estimés à près de 30 milliards d'euros contre 20 milliards d'euros à l'origine.

Airbus Defence and Space, dont le siège est en Allemagne, emploie 34.000 personnes - dont 13.000 en Allemagne - et contribue pour environ un cinquième au chiffre d'affaires du groupe.

Avec Reuters (Sabine Siebold et Alexander Huebner, version française Jean-Michel Bélot)

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Aéro et Défense

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

80 - MONTDIDIER

Etudes géotechniques pour la déconnexion de 25HA de surfaces actives du système de collecte de Montdidier en amont du DO13.

DATE DE REPONSE 20/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS