L'Usine Aéro

Airbus dans le vert, Boeing toujours dans le rouge

, ,

Publié le

Après deux mois négatifs, le bilan commercial de l'avionneur européen vire au vert, avec un « bon » mois de mars (dans la conjoncture actuelle) : 16 commandes pour aucune annulation. Le 2 mars, Airbus a reçu une commande de six A330-200 signée par Korean Air et le 31 mars, le loueur Aircraft Purchase Fleet a acheté dix A320 (pour le compte d'Air One et Alitalia, les deux compagnies italiennes désormais fusionnées).

Sur l'ensemble du premier trimestre, la filiale d'EADS affiche un bilan positif de 8 unités, soit 22 commandes pour 14 annulations (exclusivement des appareils de la famille A320). Un résultat modeste, mais meilleur que celui à fin février (- 8) et meilleur que son rival américain. Sur la même période, Boeing enregistre 28 commandes pour 32 annulations (exclusivement des 787 Dreamliner), soit - 4 au compteur.

Concernant les livraisons, l'Américain devance désormais l'Européen : 125 contre 116 sur le premier trimestre. Boeing vise 480 à 485 avions livrés en 2009. Un niveau similaire à l'objectif d'Airbus, qui a par ailleurs confirmé qu'il ambitionnait de produire dix-huit A380 (contre 12 en 2008).

M.M.

A lire aussi :
Tirs croisés autour de l'A400M d'EADS, 30/03/2009
Une nouvelle vague d'embuches pour l'A380 ?, 16/03/2009
Airbus et Boeing : les annulations survolent les commandes, 13/03/2009
EADS sur le fil du rasoir, 10/03/2009

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte