Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Airbus conforte son hub logistique sur l'agglomération toulousaine

, , , ,

Publié le

Pour soutenir la montée en cadences de ses usines toulousaines, Airbus renforce son dispositif local de logistique industrielle avec l'extension de son hub de Cornebarrieu (Haute-Garonne). Un premier chantier de 8 millions d'euros va être engagé dès l'été 2016, avant un second chantier de 20 millions d'euros prévu pour 2017.

Airbus conforte son hub logistique sur l'agglomération toulousaine © Airbus

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Toujours plus grand. Le hub logistique d'Airbus, baptisé Airlog 1, mis en service à l'été 2014 sur la commune de Cornebarrieu (Haute-Garonne), va devoir changer d'échelle. Une première tranche d'extension devrait être mise en chantier dès le mois d'août 2016 pour une mise en service prévue pour mars 2017. L'investissement est de 8 millions d'euros pour la construction de 12 000 m2 de locaux de stockage supplémentaires, qui viendront compléter une infrastructure qui compte déjà pas moins de 41 000 m2 de locaux, dont 36 000 m2 de hangars de stockage, auxquels s'ajoutent quelque 2 700 m2 de bureaux et 2 300 m2 de zones techniques.

Ce site, conçu comme un véritable hub logistique, réceptionne l'ensemble des pièces et sous-ensembles mécaniques dédiés à la fois aux besoins des différents sites d'assemblage de l'avionneur sur l'agglomération toulousaine (Toulouse/Saint-Martin-du-Touch, Colomiers et Blagnac) et de son usine de production de mâts, de Toulouse/Saint-Eloi. Environ 500 personnes travaillent actuellement sur cette base logistique, dont l'exploitation a été confiée au groupe Kuehne+Nagel.

Une seconde tranche de 36 000 m2 à l'horizon 2018

Dans la foulée, l'avionneur a décidé de se doter d'un second hub, complémentaire, baptisé Airlog 2. Prévu sur la zone de Barquil, à Cornebarrieu, à proximité d'Airlog 1, cette seconde tranche sera entièrement dédiée aux éléments d'aménagement de cabines. "La montée en charge des activités d'aménagement de cabines sur Toulouse, liées aux programmes A330, A320 et A350, nous amène à réorganiser les flux d'approvisionnements", explique Michel Dewerdt, directeur de l'établissement de Toulouse d'Airbus Operations SAS.

Pas moins de 36 000 m2 de hangars seront mis en chantier vers la fin du premier trimestre 2017, pour une mise en service prévue pour le second trimestre 2018. "Ce nouvel investissement devrait être de plus de 20 millions d'euros", précise Michel Dewerdt. Il permettra d'optimiser les flux de cette activité, dont la logistique est actuellement dispersée entre certains sites d'assemblage, des surfaces occupées à Airlog 1 et des hangars de stockage loués hors agglomération toulousaine, notamment sur Montauban. A mi-2018, environ 150 salariés travailleront sur Airlog 2.

Marina Angel
 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle