Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Airbus assure aussi la sécurité du trafic aérien

Olivier James

Publié le

La prestation de services n’est plus rattachée directement au produit vendu par l’industriel. Ce dernier peut même étendre son service à la production de ses concurrents.

Airbus assure aussi la sécurité du trafic aérien
Airbus ProSky existe depuis cinq ans et a déjà engrangé de nombreux contrats.

C’est l’une des activités les plus méconnues d’Airbus. Si l’avionneur européen est célèbre pour ses avions de ligne, son activité de conseil dans la gestion du trafic aérien est moins médiatisée. Sa filiale Airbus ProSky va pourtant fêter ses cinq ans et comprend 140 personnes. Leur mission : vendre des solutions (équipements, logiciels et services) pour assurer la sécurité du trafic aérien, en hausse dans toutes les régions du monde (+ 5 % prévus pour les vingt prochaines années). Une offre qui s’adresse aussi bien aux fournisseurs de services de navigation aérienne qu’aux services officiels des États et aux compagnies aériennes. La vétusté de nombre d’installations promet à Airbus ProSky un juteux marché lié à la modernisation des systèmes de gestion de trafic aérien. Rien qu’en Europe, les dysfonctionnements du secteur aérien coûtent près de 4?milliards d’euros par an (sur un budget total de plus de 9?milliards d’euros dédié au contrôle aérien). Le chiffre d’affaires généré par Airbus ProSky demeure encore faible, mais cette discrète filiale n’a cessé d’engranger les contrats ces dernières années. En septembre, elle a signé un protocole d’entente avec la Commission arabe de l’aviation civile afin d’établir un plan de modernisation du trafic aérien au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Et sa liste de clients est déjà bien remplie : elle se penche sur le trafic mexicain avec la compagnie Volaris, elle doit améliorer les capacités de l’aéroport de Yushu avec China Eastern et doit moderniser l’aéroport colombien international El Dorado… Entres autres. C’est aussi grâce à cette filiale qu’Airbus participe activement aux projets Sesar en Europe et NextGen aux États-Unis, qui visent à améliorer la sécurité du trafic aérien. 

 

La bonne idée : Élargir sa clientèle aux services de la navigation aérienne et aux États.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle