L'Usine Aéro

Airbus : accord avec le Chinois Avicopter pour les composites de l'A350

,

Publié le

EADS signe aujourd'hui un accord avec le Chinois Avicopter, à l'occasion de la visite du Premier ministre Wen Jiabao en Espagne (qui détient 5 % du groupe européen). Avicopter va ainsi construire une usine à Harbin (en Mandchourie) pour produire des composites en fibre de carbone destinés à l'A350. Avion qui comprendra 53 % de ces matériaux plus légers que l'aluminium traditionnellement utilisé dans la fabrication des ailes et du fuselage.

Cette cérémonie officielle fait suite à la signature d'un accord de principe sur la construction de 5 % de l'A350 par la Chine (déjà partenaire d'Airbus sur l'assemblage final d'A320 à Tianjin, près de Pékin). A l'heure actuelle, l'avionneur européen affiche 478 commandes fermes de son long-courrier nouvelle génération, contre 895 pour son concurrent direct, le 787 Dreamliner de Boeing.

M.M. avec Reuters

A lire aussi :
Les suppressions d'emplois décollent chez Boeing : 10 000 en 2009, 29/01/2009
« Aider au financement des avions neufs était devenu indispensable », 27/01/2009
L'Etat français au chevet des commandes d'Airbus, via 5 Mds€ prêtés aux banques, 26/01/2009
Airbus prévoit deux fois moins de commandes pour 2009, 16/01/2009

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte