Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Airbus a vendu sa participation dans Dassault

, ,

Publié le , mis à jour le 10/06/2016 À 08H44

L'avionneur européen a confirmé ce vendredi 10 juin avoir cédé sa participation restante de 23,6% dans Dassault Aviation, ce qui lui permet d'encaisser 2,37 milliards d'euros.

Airbus a vendu sa participation dans Dassault © Airbus

Airbus Group bien sorti de Dassault Aviation. L'avionneur européen a confirmé ce vendredi 10 juin le succès de l'opération de vente de sa participation restante dans le constructeur du Rafale, ce qui lui permet d'encaisser un "produit total brut" de 2,37 milliards d'euros.

Cette cession s'effectue par le biais d'un placement privé qui a été bouclé ce vendredi, d'un rachat simultané d'actions par Dassault, et d'une émission d'obligations convertibles, a précisé le groupe dans un communiqué. "Dassault Aviation a acquis concomitamment au Placement d’Actions 502 282 actions (représentant environ 5,5 % du capital de Dassault Aviation) au prix de 950 euros par action", précise le document.

Une participation déjà réduite de moitié ces derniers temps

L'agence Bloomberg rapportait mercredi 8 juin que l'avionneur européen, qui possèdait encore 23,6% du constructeur du Rafale, était sur le point de céder sa participation résiduelle dans Dassault Aviation.

Au cours actuel, la capitalisation boursière de Dassault Aviation s'élève à 8,9 milliards d'euros, ce qui valorise la participation d'Airbus Group à quelque deux milliards d'euros.

Harald Wilhelm, le directeur financier d'Airbus Group, avait dit en octobre dernier que le groupe aéronautique aurait vendu fin 2016 le solde de sa participation dans Dassault Aviation, après l'avoir déjà réduite de moitié en plusieurs étapes.

L'an passé, Airbus Group a enregistré un gain net de 748 millions d'euros issu de la vente d'une tranche de 18,75% dans Dassault Aviation réalisée en 2015.

En février, Marwan Lahoud, responsable de la stratégie d'Airbus Group, avait déclaré que le groupe continuerait à céder des actions Dassault Aviation de manière "opportuniste" en fonction des conditions de marché. Mais l'action Dassault Aviation a perdu 15,65% depuis le début de l'année (contre -3,86% pour l'indice SFB 120) après avoir gagné près de 8% l'an passé. 

De son côté, Dassault Aviation, dont le Groupe industriel Marcel Dassault (GIMD) reste l'actionnaire majoritaire avec 56,1% du capital, a dit en mars ne pas exclure un plan de rachat d'actions cette année pour accompagner le désengagement d'Airbus.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle