L'Usine Aéro

Airbus a trouvé un accord avec les motoristes de l'A400M

, ,

Publié le

Les retards massifs du programme A400M ont tendu les relations entre Airbus Military et le consortium de motoristes associé au projet. Le litige est aujourd'hui soldé.

Airbus a trouvé un accord avec les motoristes de l'A400M © D. R.

L'A400M a pris son envol avec plus de quatre ans de retard. Les pays clients du programme ont dû signer un accord permettant de financer les 3,5 milliards d'euros de surcoût de ce programme.

Parmi les causes de ces retards, le système de propulsion de l'avion, qui a connu des problèmes chroniques. Les relations sont donc devenues conflictuelles entre Airbus Military et son fournisseur pour les moteurs, EPI Europrop International. Ce consortium regroupe le français Snecma (Safran), le britannique Rolls Royce, l'espagnol ITP et l'allemand MTU.

Un accord a été trouvé entre les deux entités, selon EPI. "Cet accord règle toutes les questions en suspens entre les deux groupes" précise le communiqué. Aucun détail n'a été publié au sujet d'un éventuel arrangement financier.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte