Airbus a engrangé 785 commandes nettes sur sept mois

PARIS (Reuters) - Airbus a annoncé vendredi que ses commandes nettes d'avions atteignaient 785 unités au 31 juillet, toujours gonflées par l'avalanche de contrats engrangés au salon du Bourget en juin.

Partager

L'avionneur européen, filiale d'EADS, a terrassé son grand concurrent américain Boeing au dernier salon aéronautique. Fin juin, le total des commandes nettes du groupe atteignait déjà 640 exemplaires, contre 97 à la fin mai.

Sur les sept premiers mois de l'année, les commandes brutes sont ressorties à 922 unités. Après prise en compte de 137 annulations sur la période, les commandes nettes se chiffrent à 785.

L'avionneur a également livré 298 appareils depuis le début de l'année.

Le directeur général délégué du groupe, Fabrice Brégier, avait déclaré en juin s'attendre à ce que les prises de commandes en 2011 dépassent celles de 2010, grâce notamment à la version remotorisée du monocouloir A320. La proportion d'annulations de commandes devrait rester cette année similaire à celle de l'an passé, avait-il ajouté.

En 2010, Airbus a enregistré 70 annulations, soit 11% de ses prises de commandes brutes de 644 appareils.

Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS