AirAsia X songe à modifier une commande d'A330neo à Airbus

SINGAPOUR (Reuters) - AirAsia X, qui n'a toujours pas confirmé une commande de 34 avions A330neo passée à Airbus en juillet, envisage de remplacer une partie de ces appareils par des A321neo de plus petite taille, a déclaré vendredi le patron de la compagnie malaisienne.
AirAsia X songe à modifier une commande d'A330neo à Airbus
AirAsia X, qui n'a toujours pas confirmé une commande de 34 avions A330neo passée à Airbus en juillet, envisage de remplacer une partie de ces appareils par des A321neo de plus petite taille. /Photo d'archives/REUTERS/Lai Seng Sin

"C'est quelque chose dont l'équipe discute", a dit Benyamin Ismail à la presse en marge d'une conférence sectorielle.

Le nombre d'appareils potentiellement concernés n'est pas encore arrêté, a-t-il ajouté, en soulignant que l'A321neo pourrait être plus adapté qu'un avion long-courrier à des marchés de plus petite taille.

Benyamin Ismail a déclaré que la commande passée à Airbus lors du salon de Farnborough en juillet n'était qu'un protocole d'accord soumis à la validation du conseil d'administration. Une précédente commande portant sur 66 A330neo est en revanche ferme et les premières livraisons sont attendues d'ici fin 2019, a-t-il ajouté.

AirAsia X n'a cependant toujours pas exclu d'acheter des Boeing 787 en raison des problèmes potentiels affectant les moteurs Rolls-Royce équipant l'A330neo, a dit Benyamin Ismail.

Des réparations ont été nécessaires sur des moteurs Rolls-Royce du même type équipant des 787 et AirAsia X pourrait envisager d'acheter des 787 équipés de moteurs General Electric, a-t-il poursuivi.

(Jamie Freed; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Catherine Mallebay-Vacqueur)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Expert(e) naval - Jauge (F/H)

BUREAU VERITAS - 11/06/2022 - CDI - Saint Herblain

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS