Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Air Support inaugure sa nouvelle usine dans le Gers

, , , ,

Publié le

La société de maintenance aéronautique Air Support fête ses vingt ans et inaugure sa nouvelle usine gersoise.

Air Support inaugure sa nouvelle usine dans le Gers © Patrick Delapierre

Trop à l’étroit dans ses 1 200 mètres carrés de locaux à Colomiers (Haute-Garonne), Air Support (8,3 millions d'euros de chiffre d’affaires en 2012), spécialisée dans la réparation d’équipements embarqués dans les avions, a choisi de quitter l’agglomération toulousaine, pour s’implanter dans le département voisin du Gers, sur la commune de Pujaudran, où un terrain de 1,5 hectares a été retenu dès 2011.

"Ici, les entreprises sont moins nombreuses et du coup, nous avons été accompagnés, choyés, chouchoutés, insiste François Thibert, président d’Air Support. D’autant qu’à moins de 30 kilomètres de Colomiers et de Blagnac, nous échappons dorénavant aux embouteillages quotidien de la banlieue de Toulouse."

Une première tranche de 2 500 mètres carrés, livrée en toute fin d’année dernière, vient d’être officiellement inaugurée, vendredi 24 mai. Une occasion pour la société de fêter également son vingtième anniversaire. 3,5 millions d’euros ont été investis dans la construction de ce nouveau site, qui va permettre à la société de poursuivre son développement.

En cinq ans, la société est passée est passée de 25 à 60 salariés et son chiffre d’affaires a été plus que doublé. Positionnée à la fois sur le marché de la réparation d’équipements cabine (fours, cafetières, réservoirs d’eau chaude ou encore écran de surveillance) et sur celui de la réparation d’équipements systèmes (vérins, actionneurs vis à bille, capteurs de vitesse ou jauge de niveau d’huile…), la société travaille sur environ 400 références produits pour quelque 200 clients dans le monde (avionneurs, centres de maintenance et compagnies aériennes).

Depuis le début de l’année, cinq personnes ont été recrutées et une dizaine de postes devraient encore être créés d’ici la fin de l’année.

Marina Angel

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle