Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Air Liquide rend son hydrogène plus vert

Gaëlle Fleitour ,

Publié le

Air liquide manipule l’hydrogène depuis cinquante ans. Avec l’initiative "Blue hydrogen", il s’est engagé à ce que d’ici à 2020, au moins 50 % de l’hydrogène nécessaire aux applications énergétiques soit produit sans rejet de CO2. Un premier pas a été fait à Dormagen, en Allemagne. L’industriel a investi 100 millions d’euros dans une grande unité de reformage à la vapeur permettant de produire 22 000 tonnes d’hydrogène et 120 000 tonnes de monoxyde de carbone par an, sans rejeter de CO2. Le site se fournit encore en gaz naturel, mais le dioxyde de carbone généré est capté grâce à une solution de méthyldiéthanolamine. Avant d’être comprimé puis réutilisé pour chauffer le four de l’unité de SMR, dont la température peut atteindre 800 °C pour produire du gaz de synthèse. Afin de rendre son hydrogène plus "vert", Air liquide veut aussi se tourner vers d’autres matières premières que le gaz, en utilisant l’électrolyse de l’eau avec de l’électricité d’origine renouvelable, la biomasse (à partir de déchets verts) ou le biométhane, grâce à ses technologies de purification de biogaz.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle