L'Usine Energie

Air Liquide mise sur l’Allemagne pour diffuser son hydrogène

Gaëlle Fleitour , , , ,

Publié le

Pour répondre à la demande en hydrogène dans la chimie et le raffinage en Europe, le Français Air Liquide vient d’inaugurer une gigantesque unité de production en Allemagne. Il y dispose aussi de sa propre station-service, misant sur le potentiel de cette énergie pour la mobilité.

Air Liquide mise sur l’Allemagne pour diffuser son hydrogène © Air Liquide

De l’espace... à la station-service. Chez Air Liquide, le numéro un mondial des gaz industriels, cela fait cinquante ans que l’on sait produire et manipuler l’hydrogène. Utilisé initialement pour la propulsion des fusées, l’hydrogène a connu de nombreuses autres applications depuis, du raffinage pour produire des carburants répondant aux normes environnementales à la pétrochimie pour la fabrication de plastiques souples... L’hydrogène représente déjà 2 des 15,4 milliards d’euros de ventes du groupe français l’an dernier. Mais Air Liquide en veut plus. Et il entend bien le démontrer, en Allemagne d'abord.

Servir la nouvelle usine du géant de la chimie Bayer

Dans le gigantesque parc industriel chimique de Dormagen, entre Cologne et Düsseldorf, l’industriel a inauguré vendredi 17 avril, en grande pompe, une unité de "reformage à la vapeur" (SMR), longue de 80 mètres. Un investissement de 100 millions d’euros, pour produire 22 000 tonnes d’hydrogène et 120 000 tonnes de monoxyde de carbone par an. Sa priorité, fournir la nouvelle usine, située à quelques pas, du géant allemand de la chimie Bayer. Ce dernier y fabrique du "toluène diisocyanate", utilisé notamment dans les mousses de polyuréthane pour l’automobile.

Mais Air Liquide a aussi profité de cet emplacement stratégique pour connecter la nouvelle unité aux 600 kilomètres de canalisations dont il dispose dans le gigantesque bassin Rhin-Ruhr. Ce qui lui permettra également de fournir de l’hydrogène à une dizaine de clients de la région, en évitant l’utilisation de camions. "Aucun de nos compétiteurs n’a de réseau dans la Ruhr, se félicite Guy Salzgeber, patron Europe de l’Ouest et membre du comité exécutif d’Air Liquide. Un réseau coûte plusieurs centaines de millions d’euros, sans compter les usines. Nous l’avons constitué brique par brique, ce sont des infrastructures importantes pour du long terme."

En Europe, Air Liquide dessert ainsi les deux grands bassins industriels de la Ruhr et d’Anvers-Rotterdam, où il dispose d’un autre réseau. Deux régions qui réalisent à l’heure actuelle de nouveaux investissements en chimie, un secteur qui voit, tout comme le raffinage, ses besoins en hydrogène augmenter, observe Guy Salzgeber.

La mobilité, un grand marché potentiel d’ici dix ans

L’industriel vise également d’autres applications en Allemagne, car le pays fait figure de pionnier en multipliant les stations-service de recharge en hydrogène pour les voitures électriques fonctionnant avec une pile à combustible. "Peut-être dans le futur sera-t-il relativement facile de connecter aussi des stations d’hydrogène à notre réseau : l’infrastructure est déjà là, mais les volumes sont encore faibles, reconnaît Guy Salzgeber… Ce sera peut-être significatif dans dix ans, mais ce n’est pas intégré dans les économies de notre projet à ce stade-là..."

A quelques kilomètres de Dormagen, à Düsseldorf, Air Liquide dispose déjà de sa propre station de recharge à hydrogène depuis 2012, ouverte aux particuliers et joliment designée. Seuls un à deux pleins sont encore réalisés chaque jour, mais l’industriel croit au potentiel de l’hydrogène dans la mobilité. Il devrait opérer onze stations dès l’an prochain outre-Rhin, mais aussi deux en France, sans compter de nombreux projets au Japon et aux Etats-Unis

Gaëlle Fleitour

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte