Air Liquide investit sur le marché russe

Partager

Le groupe français de gaz industriels et médicaux poursuit son développement dans les économies émergentes, avec la construction d'une usine de séparation des gaz de l'air en Russie. Un investissement de 35 millions d'euros pour une mise en service au premier semestre 2011.

Située dans la zone économique spéciale d'Alabouga (République du Tatarstan), à 900 km à l'est de Moscou, la nouvelle unité disposera d'une capacité de production de 40 tonnes d'oxygène gazeux par jour et alimentera notamment par canalisation le site de production de fibres de verre de la société Preiss-Daimler-Tatneft, nouveau client d'Air Liquide. Elle produira également près de 200 tonnes d'oxygène et d'azote liquides quotidiennement, afin d'approvisionner par la route les clients de la région.

Le marché russe des gaz industriels affiche une croissance annuelle d'environ 5 %. Air Liquide s'y est implanté en 1989 avec la vente d'équipements de production. En 2005, le groupe français a débuté ses activités de fourniture de gaz, notamment pour l'aciériste Severstal. Ces dernières années, il a investi 150 millions d'euros en Russie.





M.M.


A lire aussi :
Projets de capture de CO2 : should they stay or should they go ?, 09/03/2009
Air Liquide implante une unité de valorisation de dioxyde de carbone dans la Marne, 19/02/2009
Profits en hausse de 8,6 %, Air Liquide vise toujours plus haut, 16/02/2009
Air Liquide se renforce dans la santé aux Pays-Bas et en Tunisie, 11/02/2009

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS