Air Liquide discute de la vente de sa filiale Air Liquide Welding à Lincoln Electric

Air Liquide a annoncé jeudi l'ouverture de négociations exclusives avec le spécialiste américain des soudures à l'arc et des systèmes robotiques Lincoln Electric Holdings en vue de lui céder sa filiale Air Liquide Welding opérant dans le même secteur.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Air Liquide discute de la vente de sa filiale Air Liquide Welding à Lincoln Electric
Benoît Potier, président-directeur général d"Air liquide. Le groupe français a annoncé jeudi l"ouverture de négociations exclusives avec le spécialiste américain des soudures à l"arc et des systèmes robotiques Lincoln Electric Holdings en vue de lui céder sa filiale Air Liquide Welding. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

Air Liquide, le groupe de gaz industriel, a annoncé jeudi l'ouverture de négociations exclusives avec Lincoln Electric Holdings, un groupe américain spécialiste des soudures à l'arc et des systèmes robotiques en vue de lui céder sa filiale Air Liquide Welding aussi spécialisée dans la fabrication de technologies de soudage et coupage.

Le groupe n'a pas donné le montant d'une telle opération.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Air Liquide précise simplement que l'opération est subordonnée notamment à un accord définitif entre les parties, à la procédure d'information et de consultation des instances représentatives du personnel, et à l'autorisation des autorités de la concurrence.

"Air Liquide se concentre sur ses activités Gaz & Services suite à l’acquisition d’Airgas, ainsi que sur la mise en oeuvre de son programme d’entreprise NEOS pour la période 2016-2020", précise le groupe français de gaz industriels dans un communiqué. Air Liquide a racheté Airgas l'an dernier pour une douzaine de milliards d'euros.

Air Liquide Welding emploie 2.000 personnes dans le monde, et a réalisé en 2016 un chiffre d'affaires de 350 millions d'euros. En 2016, Lincoln Electric a généré un chiffre d'affaires de 2,3 milliards de dollars. Le groupe américain compte 47 sites industriels, dont des opérations et des co-entreprises dans 19 pays, et couvre 160 pays via son réseau de distribution, précise-t-il dans un communiqué.

Avec Reuters

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS