Air France veut supprimer 1.500 postes d'ici 2022

Publié le

PARIS (Reuters) - Air France prévoit de réduire ses effectifs de 1.500 personnes d'ici fin 2022, écrit jeudi La Tribune, qui précise que cette baisse se fera sans départs contraints ni plan de départs volontaires.

Air France veut supprimer 1.500 postes d'ici 2022
Air France prévoit de réduire ses effectifs de 1.500 personnes d'ici fin 2022, écrit jeudi La Tribune, qui précise que cette baisse se fera sans départs contraints ni plan de départs volontaires. /Photo prise le 27 septembre 2019/REUTERS/Regis Duvignau
© REGIS DUVIGNAU

Citant des "sources concordantes", La Tribune ajoute que le plan n'est pas lié à l'impact du coronavirus, pour laquelle la compagnie a prévu par ailleurs des économies.

Ce projet d'évolution des effectifs pour les trois prochaines années sera présenté ce jeudi lors d'un comité social et économique (CSE).

Les baisses d'effectifs concernent uniquement les personnels au sol, et parmi eux essentiellement les fonctions dites de "support" (finances, gestion, ressources humaines, etc).

"Ces réductions d'effectifs se feront sans départs contraints ni plan de départs de volontaires (PDV), mais interviendront sous l'effet des nombreux départs naturels en raison d'une pyramide des âges élevée", souligne La Tribune qui détaille: "Plus de 3.800 départs naturels sont en effet prévus au cours des trois prochaines années et Air France entend recruter 2.300 personnes durant cette période, des pilotes, des hôtesses et stewards et des agents de maintenance."

La compagnie aérienne française employait 41.230 personnes fin décembre 2019.

(Henri-Pierre André, édité par Bertrand Boucey)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte