Air France prépare un plan de départs volontaires portant sur 8 300 postes, selon Bloomberg

Air France, durement touchée par la crise du Covid-19, prépare un plan de départs volontaires portant sur 8 300 postes, rapporte mercredi 17 juin l'agence Bloomberg, citant des sources au fait du projet. Il s'agit de la première étape de restructuration de la compagnie aérienne franco-néerlandaise.  

Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Air France prépare un plan de départs volontaires portant sur 8 300 postes, selon Bloomberg
Air France réfléchirait à un plan de départ volontaires portant sur 8 300 postes. /Photo prise le 25 mai 2020/REUTERS/Charles Platiau

Air France envisagerait proposer un plan de départs volontaires portant sur 8 300 postes, selon l'agence d'informations économiques et financières Bloomberg.

La compagnie aérienne franco-néerlandaise chercherait à obtenir le départ d'environ 300 pilotes, 2 000 personnels de cabine et 6 000 personnels au sol, précisent ces sources.

Samedi 25 avril, dans un entretien accordé au journal Les Echos, le patron d'Air France, Ben Smith; annonçait que ce plan de départs volontaires constituait une "première étape". "Nous ferons en sorte que l'impact social soit aussi réduit que possible face à la transformation d'Air France et à la baisse durable de l'activité" avait-t-il expliqué, précisant que les discussions se feraient en étroite concertation avec les partenaires sociaux.

Une aide de 7 milliards d'euros en avril

Vendredi 24 avril, Air France-KLM annonçait avoir obtenu une aide de 7 milliards d'euros de la part de la France. "Le gouvernement n'a pas fait de demande spécifique, mais il a clairement souligné que cet effort financier est fait avant tout pour soutenir les salariés d'Air France, expliquait Ben Smith aux Échos. Nous sommes une entreprise responsable et nos collaborateurs sont notre principal actif. La dernière chose que nous voulons, c'est perdre cet atout."

Ce soutien, qualifié alors d'"historique" par le ministre français de l'Économie Bruno Le Maire, se décompose en un prêt de 4 milliards octroyé par un syndicat de six banques, garanti par l'État français à hauteur de 90 %, et par un prêt direct de 3 milliards de l'État français. Interrogé sur TF1, Bruno Le Maire assurait qu'une nationalisation d'Air France ou une montée au capital du groupe dans son ensemble n'étaient "pas à l'ordre du jour".

L'aide du gouvernement néerlandais est toujours en discussions. Elle porte sur une enveloppe de 2 à 4 milliards d'euros. Selon le ministre néerlandais des Finances, Wopke Hoekstra, il pourrait y avoir une "conversation" à l'avenir entre les actionnaires d'Air France-KLM, dont les États français et néerlandais, au sujet d'une augmentation de capital.

Une aide sous conditions

Bruno Le Maire a souligné que l'aide apportée à Air France n'était "pas un chèque en blanc" et qu'elle était assortie de conditions. En premier lieu, "il faut qu'Air France fasse un effort pour être plus rentable", a-t-il dit. Air France veut donc finaliser dans les prochains mois un plan de transformation qui impliquera entre autres une revue de ses activités. Une fois ce plan finalisé, le conseil d’administration d'Air France-KLM envisagera de procéder à une opération de renforcement de ses fonds propres, pour laquelle l'État français va réfléchir aux conditions de sa participation, a dit le groupe.

Ensuite, "Air France doit devenir la compagnie aérienne la plus respectueuse de l'environnement de la planète", a poursuivi Bruno Le Maire. "Il faut qu'Air France nous présente un plan de réductions des émissions de CO2, de transformation de sa flotte pour être moins polluante, émettre moins de bruit et être plus respectueuse de l'environnement", a-t-il énuméré.

Air France-KLM a pour sa part indiqué que son plan de transformation devrait "s’inscrire dans une feuille de route environnementale ambitieuse afin d’accélérer la transition durable du groupe". L'entreprise souhaite poursuivre le renouvellement de sa flotte et utiliser les biocarburants pour diminuer ses émissions polluantes.

Avec Reuters (Rédaction de Paris)

0 Commentaire

Air France prépare un plan de départs volontaires portant sur 8 300 postes, selon Bloomberg

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Aéro et Défense

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

François Alu, danseur... et coach en entreprise

François Alu, danseur... et coach en entreprise

Dans le nouveau podcast Inspiration, François Alu, premier danseur de ballet de l'Opéra de Paris répond aux questions de Christophe Bys. Une interview réalisée à l'occasion...

Écouter cet épisode

L'innovation selon le patron de Valeo

L'innovation selon le patron de Valeo

Jacques Aschenbroich, le PDG de Valeo, était présent aux Assises de l'Industrie organisées par L'Usine Nouvelle. Le dirigeant du groupe français, spécialiste des systèmes...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

LES ECHOS

AVRIL

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 30/11/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS