Air France pourrait tailler dans ses effectifs, la CGT sans patron, Orange… La revue de presse de l'industrie

Air France-KLM pourrait supprimer 5 000 postes selon le Figaro, la CGT n'a toujours pas de patron, Orange veut se développer dans les objets connectés… Retrouvez l'essentiel de l'actualité de ce mercredi 14 janvier dans la revue de presse de L'Usine Nouvelle.

Partager
Air France pourrait tailler dans ses effectifs, la CGT sans patron, Orange… La revue de presse de l'industrie

Air France-KLM pourrait sabrer dans ses effectifs

D'après Le Figaro, qui titre ce mercredi 14 janvier sur ce sujet, Air France-KLM pourrait annoncer la suppression de 5 000 postes dans les semaines à venir. La compagnie tricolore sera la plus touchée mais la néerlandaise KLM devrait aussi réduire ses effectifs. Le groupe a averti trois fois en 2014 sur ses résultats et sort d'un vaste plan de départs volontaires de 8 000 personnes en trois ans, rappelle le quotidien. La direction d'Air France-KLM a démenti ces informations.

La CGT n'a toujours pas de tête

La presse commente le rejet de la candidature de Philippe Martinez à la tête de la CGT. Le 13 janvier, le Comité confédéral national, "parlement" de l'organisation, a voté contre l'élection du secrétaire général de la fédération de la métallurgie CGT, proposée par la direction du syndicat pour succéder à Thierry Lepaon, démissionnaire.

"Philippe Martinez ne va donc pas pouvoir s'installer aujourd'hui dans le bureau flambant neuf et chèrement équipé de" l'ancien dirigeant, ironise le site de France Inter, qui publie une infographie rappelant les noms des leaders de l'organisation syndicale depuis 1945.

"Le leader des métallos CGT n'a pas gagné, on ne peut pas dire qu'il ait été défait, dans la mesure où le vote ne s'est pas fait sur son seul nom, mais beaucoup sur Thierry Lepaon, ses scandales et les faiblesses du bureau à sa main qu'il avait concocté", nuance Les Echos. Et de poursuivre : "Aussitôt après avoir voté, le CCN a d'ailleurs décidé de confier à l'ancien délégué syndical central de Renault le soin de constituer un collectif, dont la composition sera soumise à la commission exécutive en vue de travailler à la constitution du futur bureau confédéral, qui sera présenté pour validation au CCN le 3 février. Cette responsabilité lui ouvre clairement la voie du secrétariat général."

Orange mise sur les objets connectés

Orange affiche de nouvelles ambitions, soulignent les médias. "Adieu 'conquêtes', ambitieux plans d'expansion à l'international. Hello, startups et autres objets connectés, plus dans la tendance. C'est en résumé les grandes lignes du futur 'plan horizon 2020' qui remplacera 'Conquêtes 2015' tracées par le PDG d'Orange, Stéphane Richard, lors de ses vœux à la presse", rapporte La Tribune.

Airbus en pleine forme

La presse économique commente le match entre les deux géants de l’aéronautique Airbus et Boeing, qui a encore fait rage en 2014. Si Airbus a pu engranger davantage de commandes, l’américain Boeing reste devant en termes de livraisons. Airbus ne prévoit pas de lancement de nouveau programme avant 2030. Cela n'empêche pas Les Echos de titrer sur un Airbus "Gonflé à Bloc après des prises de commandes record".

Areva perd un contrat important au Royaume-Uni

Les médias reviennent sur la reprise de contrôle direct par le gouvernement britannique de Sellafield, le plus grand site européen de déchets nucléaires. Le consortium qui en avait la responsabilité, Nuclear Management Partners (NMP), est constitué du français Areva, du britannique Amec et de l’américain URS. Il perd son contrat. "Ce nouveau rebondissement, dans un dossier qui traine depuis des décennies, vient symboliser l’extrême complexité du démantèlement de ce site nucléaire, prévu officiellement pour durer encore un siècle", analyse Le Monde.

"C’est une mauvaise nouvelle de plus pour Areva, qui détient 20 % du consortium. Mais le groupe nucléaire n’en tire que de modestes revenus : environ 15 millions d’euros par an, avec une douzaine de personnes sur le site. Sa participation au consortium était davantage un moyen d’entrer sur le vaste marché du démantèlement britannique", explique Les Echos.

"Un porte-parole du département de l'Energie et du changement climatique a indiqué à la BBC qu'il travaillait avec des experts industriels pour trouver des alternatives", comme l'explique la radio britannique dans l'enregistrement ci-dessous.

Lélia de Matharel

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 04/07/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

13 - OPH 13 HABITAT

Travaux de ravalement, d'entretien et d'isolation des façades

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS