Air France: Les principaux syndicats boudent la grève du 7 mars

par Cyril Altmeyer

PARIS (Reuters) - Les principaux syndicats d'Air France ont indiqué mardi à Reuters qu'ils n'avaient pas l'intention de prendre part à la grève annoncée par plusieurs organisations comme la CGT, FO et Sud le 7 mars, le jour où démarreront les négociations salariales annuelles.

Ni la CFE-CGC, premier syndicat de la compagnie, ni la CFDT, n'ont l'intention d'appeler à cesser le travail ce jour-là, afin de privilégier les négociations, ont déclaré leurs représentants, laissant présager des perturbations limitées pour les passagers.

Force ouvrière, Sud et la section sol de l'Unsa ont de leur côté confirmé s'être joints à la CGT, ulcérés par l'annonce de la hausse de la rémunération de plusieurs cadres d'Air France, après cinq ans de gel des salaires au sein de la compagnie, qui a multiplié les restructurations pour se redresser.

Un porte-parole d'Air France a dit que la compagnie avait pris acte du préavis de grève, rappelant qu'elle ne pourrait établir l'impact du mouvement sur le trafic que 48 heures avant le début du mouvement, en vertu de la législation.

Le Syndicat national des pilotes de ligne (SNPL), majoritaire, a lui aussi indiqué à Reuters qu'il ne comptait pas se joindre à un mouvement de grève au moment où il tente de conclure de délicates négociations avec la direction sur un projet controversé de compagnie long-courrier à coûts réduits.

Le SNPL et le Syndicat des pilotes d'Air France (Spaf) doivent rencontrer la direction d'Air France lundi prochain.

Les pilotes ont voté en faveur du principe de la nouvelle compagnie lors d'un référendum organisé par le SNPL, mais le bureau de celui-ci a rejeté mercredi dernier les conditions de cette entité, ouvrant la voie à un nouveau bras-de-fer avec la direction.

Le syndicat minoritaire de pilotes Alter appelle lui aussi à la grève le 7 mars afin de protester contre un accord jugé "régressif" sur la création de la nouvelle filiale.

Chez les pilotes et hôtesses, certains syndicats, à l'instar de l'Unsa-PNC, sont prêts se joindre à la mobilisation prévue ce jour-là par l'intersyndicale près du siège d'Air France à Roissy, sans pour autant appeler à la grève.

Mais cette catégorie de personnels est avant tout préoccupée par le nouvel accord collectif de quatre ans qui doit succéder à celui arrivant à terme ce mardi.

La direction leur fera parvenir mercredi un accord ouvert à signature jusqu'au 15 mars, a précisé à Reuters Eric Chauvel, vice-président de l'Unac, l'un des trois syndicats représentatifs pour le personnel de cabine.

"C'est un accord équilibré qui devrait surprendre les personnels navigants commerciaux qui s'attendaient à pire", a-t-il dit, précisant avoir également demandé des garanties concernant l'emploi des hôtesses et stewards au sein de la nouvelle compagnie, englobée dans le projet "Boost".

Mais les deux autres syndicats représentatifs, le SNPNC et l'Unsa-PNC, se sont jusqu'ici montrés nettement plus réticents vis-à-vis de la direction.

(Avec Wilfrid Exbrayat et Julie Carriat, édité par Juliette Rouillon)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 27/06/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

Acquisition de poste informatique de type Mini PC et écran.

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS