Air France: L'intersyndicale mobilisée, une grève pas évoquée

PARIS (Reuters) - L'intersyndicale d'Air France a réaffirmé lundi sa revendication d'une hausse de 5,1% des salaires, à l'origine de 15 jours de grève cette année et d'un référendum interne qui a conduit en mai à la démission du PDG d'Air France-KLM Jean-Marc Janaillac.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Air France: L'intersyndicale mobilisée, une grève pas évoquée
L'intersyndicale d'Air France a réaffirmé lundi sa revendication d'une hausse de 5,1% des salaires, à l'origine de 15 jours de grève cette année et d'un référendum interne qui a conduit en mai à la démission du PDG d'Air France-KLM Jean-Marc Janaillac. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

Après l'annonce de la nomination de Benjamin Smith à la direction générale du groupe franco-néerlandais le 16 août, plusieurs syndicats avaient menacé de recourir à nouveau à la grève à la rentrée.

"Nous restons mobilisés pour la défense de notre revendication : le rattrapage de 5,1% de nos salaires dans les plus brefs délais correspondant à l’inflation 2012-2017", lit-on dans le communiqué de l'intersyndicale, qui compte neuf organisations.

Le bref communiqué, qui ne fait pas mention d'un appel à la grève, ajoute qu'une déclaration sera faite lors du comité central d'entreprise d'Air France jeudi.

(Cyril Altmeyer, édité par Dominique Rodriguez)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS