L'Usine Aéro

Air France-KLM toujours en désaccord avec Rolls Royce

, , ,

Publié le

Selon les informations du Financial Times du 23 août, les deux acteurs n’ont pas tranché l’attribution de la maintenance des moteurs de 25 Airbus A350.

Air France-KLM toujours en désaccord avec Rolls Royce © e'm company / H. Goussé

La compagnie aérienne a l’intention d’acheter ces avions, comme annoncé en septembre 2011. Mais elle ne trouve pas d’accord avec le motoriste britannique pour prendre en charge la maintenance.

Selon le journal, elle voudrait assurer elle-même cette activité, mais le groupe britannique tire une partie de sa rentabilité de ces contrats de maintenance à long terme.

Air France-KLM voudrait indirectement entrer en concurrence avec Rolls Royce, puisqu’il entend devenir l’un des acteurs majeurs du marché de maintenance des composants et des moteurs. La compagnie réalise déjà 7% de son chiffre d’affaires dans ce domaine.

Ce bras de fer empêche Air France-KLM de conclure le contrat d’attribution des 25 Airbus, un accord que le groupe comptait pourtant finaliser fin 2011.

Aucun des deux groupes n'a souhaité faire de commentaires sur les négociations en cours, ajoute le FT.
 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte