Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Air France-KLM confirme le développement de Transavia France

, , , ,

Publié le , mis à jour le 26/09/2014 À 10H25

Le conseil d'administration d'Air France-KLM, maison mère de la compagnie Air France, a réitéré "son plein soutien" au plan stratégique du groupe Perform 2020. Il appelle les grévistes à la reprise des vols.

Air France-KLM confirme le développement de Transavia France

Douzième jour de grève des pilotes d'Air France. Malgré le retrait du projet de création d'une filiale européenne pour la low-cost Transavia, les vols ne sont toujours que partiellement assurés par les pilotes d'Air France.

Ce 26 septembre, le conseil d'administration d'Air France-KLM, maison mère d'Air France, a réitéré "son plein soutien" au plan stratégique du groupe Perform 2020, a-t-il fait savoir dans un communiqué. Un plan qui prévoit le développement de la filiale Transavia France, contre lequel les pilotes grévistes continuent de faire grève.

rejet du "contrat unique" exigé par les pilotes

Les syndicats ont en effet obtenu le retrait du projet Transavia Europe, qu'ils voyaient comme la première étape vers la délocalisation des emplois de la compagnie à bas coûts. Mais ils réclament aussi des garanties sur le développement de Transavia France, avec notamment un contrat unique pour les pilotes des filiales françaises.

"Concernant le développement de Transavia en France, le conseil a confirmé qu'il ne peut s'opérer qu'à des conditions économiques compatibles avec le modèle low-cost. Le conseil a insisté sur le fait qu'un 'contrat unique' (en particulier aux conditions Air France) y est totalement contraire", a fait savoir Air France-KLM dans un communiqué.

A travers son plan Perform 2020, dont Transavia France constitue un élément essentiel, Air France-KLM entend poursuivre ses réductions de coûts au cours des prochains exercices et vise une croissance de son excédent brut d'exploitation avant locations opérationnelles (Ebitdar) de 8 à 10% par an entre 2013 et 2017.

(avec Reuters)

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle