Air France évalue à 50 millions d'euros l'impact des attentats sur son chiffre d'affaires

Les attentats de Paris auront un impact de 50 millions d'euros sur le chiffre d'affaires de novembre d'Air France-KLM, a annoncé mardi la compagnie aérienne, précisant que cette baisse ne remettait pas en cause les prévisions pour 2015.

Partager

Les attentats de Paris auront un impact de 50 millions d'euros sur le chiffre d'affaires de novembre d'Air France-KLM, a annoncé ce mardi 8 décembre la compagnie aérienne, précisant que cette baisse ne remettait pas en cause les prévisions pour 2015.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le groupe s'est fixé pour objectif de ramener sa dette à 4,4 milliards d'euros à la fin 2015 et de baisser ses coûts unitaires.

Le directeur financier Pierre-François Riolacci a précisé, lors d'une conférence téléphonique, que le Japon et les Etats-Unis avaient été les destinations les plus affectées par les attaques du 13 novembre.

Il a également indiqué qu'après une forte baisse juste après les attentats, le coefficient de remplissage sur les réservations était revenu, à la fin novembre, au niveau de l'an dernier. Mais il faudra entre trois et six mois pour compenser les pertes de réservations.

Hors effets de la grève des pilotes d'Air France qui avait fortement perturbé le trafic en septembre 2014 et hors effets de changes, la "recette unitaire au siège kilomètre offert" a baissé en novembre, a ajouté le directeur financier, sans donner plus de précision.

Malgré les attentats, Air France-KLM a fait état d'un trafic passager en hausse de 1,8% pour l'ensemble du mois de novembre, pour un coefficient d'occupation de 82,6% (+0,6 point).

Dans le fret, l'activité est restée mal orientée, avec un trafic en baisse de 11,3% et un coefficient d'occupation de 65,2%, en recul de 1,2 point. Transavia, la filiale low cost, a quant à elle vu son trafic augmenter de 1,1% pour un coefficient d'occupation de 86% (-0,4 point).

Avec Reuters (Pascale Denis, édité par Véronique Tison)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS