Air Cost Control accélère son développement à l'international

Spécialisée dans le négoce et le stockage de composants électriques pour l'aéronautique, la société gersoise Air Cost Control multiplie ses implantations à l'international. Dernière en date : Singapour, où un nouveau site de stockage sera opérationnel dès le début de l'année prochaine.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Air Cost Control accélère son développement à l'international
Le siège d'Air Cost Control à L'Isle-Jourdain, dans le Tarn.

Depuis sa création en 2000, à l'initiative de deux anciens cadres d'Airbus, Laure et Laurent Parelle, Air Cost Control, basée à L'Isle-Jourdain, dans le Gers, a fait du chemin. La société qui a démarré ses activités sur du service de proximité pour les sites d'Airbus France, est aujourd'hui reconnue mondialement sur sa niche de marché : le négoce et le stockage de composants électriques pour l'aéronautique.

3 000 clients et 200 fournisseurs dans le monde

"L'une des recettes de notre succès tient à cette forte spécialisation", se félicite Cédric Clavé, responsable des ventes MRO & compagnies aériennes. Plus de 99% des activités de l'entreprise sont concentrées sur ce marché de composants électriques (connecteurs, relais, câblages, disjoncteurs...), pour tous types de harnais électriques et tous types d'avions. Avec plus de 35 000 références d'articles en stock, contre à peine plus de 16 000 en 2011, Air Cost Control est devenu en quelques années un expert dans son domaine.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

La société intervient à la fois sur les marchés de première monte, la maintenance et le retrofit et fournit aussi bien les constructeurs, tels qu'Airbus, ATR, Embraer, Boeing, Dassault ou Daher-Socata, que les équipementiers et sous-traitants, les compagnies aériennes et les centres de maintenance. "Nous totalisons 3 000 clients dans le monde et nous travaillons avec plus de 200 fournisseurs", souligne Cédric Clavé.

Une stratégie internationale

La centrale d'achats gersoise gagne régulièrement de nouvelles parts de marché. Cette croissance forte passe par une présence renforcée à l'international. Après avoir doublé au printemps dernier la surface de son site de Miami, aux Etats-Unis, où elle dispose dorénavant de 4 500 m² de stockage, elle vient tout juste d'ouvrir un nouveau bureau à Singapour avec l'ambition de se doter très vite, là aussi, d'un site de stockage. Une première tranche de 800 m² devrait être opérationnelle dès le début de l'année 2017, sur la zone aéroportuaire de Seletar.

Ce dispositif vient conforter les investissements réalisés en 2015 pour développer son implantation à Hambourg, en Allemagne, et les bureaux de représentation ouverts à Madrid (Espagne), à Dubaï et en Chine. "Ce maillage international accompagne le développement de nos activités et nous permet de garantir à nos clients de très bons délais de livraison", précise Cédric Clavé.

25 emplois créés en 2016

En parallèle, Air Cost Control continue d'investir sur son site historique de L'Isle-Jourdain, avec un effort particulier pour automatiser ses installations. Début 2016, 12 nouveaux stockeurs automatisés, de type "rotomat" sont venus muscler ses capacités de stockage.

En cinq ans, le chiffre d'affaires d'Air Cost Control est passé de 39 millions d'euros en 2011, à 80 millions d'euro en 2015. L'effectif de la société a été porté de 65 salariés fin 2011, à 135 salariés à fin septembre 2016. Sur la seule année 2016, 25 emplois devraient être créés, dont une dizaine à L'Isle-Jourdain.

Marina Angel

Partager

NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS