Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Ahlstrom-Munksjö investit 7 millions d'euros pour renforcer son leadership

, , ,

Publié le

Leader mondial du papier sulfurisé Ahlstrom-Munksjö a investi 7 millions d'euros pour augmenter la capacité de production dans son usine de Saint-Séverin en Charente. Ahlstrom-Munksjö inaugure cette extension le 8 novembre.

Ahlstrom-Munksjö investit 7 millions d'euros pour renforcer son leadership
Ahlstrom-Munksjö produira 30 000 tonnes de papier sulfurisé sur son site de Saint-Séverin.
© Ahlstrom-Munksjö

Pour répondre à la demande croissante de produits en papier sulfurisé véritable utilisés principalement pour la cuisson et d'autres applications d'emballage alimentaire, Ahlstrom-Munksjö a investi 7 millions d'euros pour augmenter la capacité de production dans son usine de Saint-Séverin en Charente. Cette extension est inaugurée le 8 novembre.

L'investissement comprend la création d'un nouveau bâtiment de 3 500 m² et d'une quatrième ligne de production longue de 100 mètres qui va permettre d'atteindre progressivement une production de 30 000 tonnes contre 22 000 tonnes aujourd'hui. Les papiers sulfurisés contiennent 100 % de fibres de cellulose sans additifs chimiques et Ahlstrom-Munksjö innove également avec une technique unique de marquage "sans encre" qui peut être appliquée à toutes les variantes du papier sulfurisé véritable. "Nous investissons dans le papier sulfurisé car nous avons la conviction que les matériaux écoresponsables représentent notre avenir" déclare Omar Hoek, vice-président exécutif de la division Specialties. "Nous sommes heureux d'investir dans l'avenir de l'entreprise, nous comptons rester un acteur économique local important" ajoute Hervé Tartar, directeur de l'usine Saint-Séverin.

Construit au 19e siècle, le site de Saint-Séverin a rejoint le groupe Ahlstrom-Munksjö en 1996, il fait partie des 8 sites français de la société. L'usine emploie 168 personnes.

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

14/04/2019 - 15h28 -

Pendant ce temps la,on arrête une ligne de production du même groupe dans la Meuse. Sans avoirs essayé de la sauver.
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle