Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

AgroMousquetaires innove dans les bouteilles de lait

, , , ,

Publié le

La filiale industrielle du groupement Intermarché vient d’investir 20 millions d’euros dans sa laiterie de Saint-Père-en-Retz (Loire-Atlantique) pour lancer une nouvelle bouteille de lait, sans opercule, avec un bouchon totalement étanche.

AgroMousquetaires innove dans les bouteilles de lait
La nouvelle bouteille de lait en PET de la marque Pâturages, fabriquée par AgroMousquetaires
© photo depoorter photodepoorter.fr

Fini les bouteilles de lait ouvertes et qui coulent malencontreusement dans le réfrigérateur. AgroMousquetaires, filiale industrielle du groupement des Mousquetaires (connu pour l’enseigne Intermarché notamment), lance une bouteille avec un bouchon totalement étanche. Avantage : elle peut être stockée entamée et couchée, sans risque de fuite.

20 millions d’euros viennent donc d'être investis dans la laiterie Saint-Père, basée à Saint-Père-en-Retz  (Loire-Atlantique) pour développer cette bouteille. Un nouveau bâtiment de 3 400 m2 a été construit, dédié à cette fabrication. Il accueille une ligne permettant de souffler les préformes de plastique PET à l’air comprimé à 40 bars, de remplir les bouteilles et de les conditionner d’une seule traite, dans des conditions aseptiques, le tout en quelques secondes à peine. Le fournisseur allemand Krones a entièrement conçu et fourni la ligne.

Des économies de plastique et d’aluminium

"Nous avons abandonné la fabrication des bouteilles avec des billes de PEHD au profit de préformes en PET", souligne René Grelaud, le directeur de la laiterie Saint-Père. L’avantage ? "Cela nous a permis de proposer un vissage étanche de la bouteille et supprimer l’opercule en aluminium", ajoute-t-il. Au final, une économie annuelle de 37 tonnes d’aluminium et de 630 tonnes de plastique, grâce à une bouteille plus légère a été réalisée.  

Après une phase de rodage cet automne, la ligne tourne depuis le début d’année à une vitesse industrielle de 32 000 bouteilles par heure, soit 9 bouteilles à la seconde. Elle a permis d’augmenter la production de bouteilles de lait de 50 % et l’autosuffisance du groupement à près de 70 % en lait embouteillé, contre 45 % auparavant. L’usine devrait passer à une production de près de 270 millions de litres de lait conditionnés en 2016, soit une augmentation de 50 millions de litres de lait en plus. "Notre objectif n’est pas forcément d’être autosuffisant à 100 %. Nous souhaitons conserver une variable d’ajustement notamment sur les briques de lait, qui sont plus standards que les bouteilles", détaille René Grelaud. 

Au total, la laiterie Saint-Père dispose de 13 lignes de conditionnement dont six de desserts, trois lignes de lait UHT et quatre lignes de beurre. Elle a produit 205 millions de litres de lait en 2015, 35 000 tonnes de desserts, 6 000 tonnes de beurres et 4 000 tonnes de crèmes fraiches.

Adrien Cahuzac

Réagir à cet article

3 commentaires

Nom profil

11/11/2018 - 19h22 -

Ont'ils vraiment testé ces bouteilles...moi j'ai un problème pour les ouvrir..impossible...y a t-il un truc?
Répondre au commentaire
Nom profil

09/07/2018 - 13h40 -

Aucune confiance dans les bouteilles sans opercule . Comment vérifier qu'elles n'ont pas été dejà ouvertes . Je n'achete plus ce lait depuis cette nouvelle presentation. Dommage j'aimais bien ce lait dans la version 0%
Répondre au commentaire
Nom profil

14/04/2017 - 09h25 -

Que dire du recyclage de ces bouteilles. Au moment où on nous parle de protection de la planète Agromousquetaire met sur le marché une bouteille en PET opaque qui n'est pas recyclable ! Ne trouvez vous pas cela scandaleux ?
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle