Agroalimentaire : Saint-Louis reste bien placé en Espagne

Partager

Agroalimentaire : Saint-Louis reste bien placé en Espagne



Saint-Louis devrait rester l'opérateur industriel du nouvel ensemble sucrier créé par la prochaine fusion des deux principaux groupes espagnols Azucarera (dont le français détient 20 %) et Ebro. Saint-Louis aurait même l'accord du gouvernement espagnol pour détenir une participation significative (mais inférieure à 25 %) dans le nouvel ensemble Ebro-Azucarera, qui produira 80 % du sucre ibérique.

USINE NOUVELLE N°2569

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS