Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

Agroalimentaire : La loi de consommation au secours des industriels ?

,

Publié le

Agroalimentaire : La loi de consommation au secours des industriels ?
Les distributeurs et leur politique de prix dans la ligne de mire.

Est-ce le début d’un rééquilibrage du rapport de force entre industriels et distributeurs ? Le projet de loi, baptisé "loi de consommation", devrait redonner du pouvoir aux industriels dans les négociations commerciales annuelles. Présenté en Conseil des ministres début mai et débattu au Parlement en juin, il devrait permettre le respect des mesures de la Loi de modernisation de l’économie (LME) de 2008, régulièrement bafouées par Leclerc, Carrefour et autre Auchan, selon l’Ania. Le projet de loi, promis par Guillaume Garot dès son arrivée au poste de ministre chargé de l’Agroalimentaire, sera porté par Benoît Hamon, et devrait instaurer la prise en compte de la volatilité des matières premières dans le calcul des prix aux distributeurs, grâce à des "clauses de révision" déclenchées en fonction de l’évolution des cours. Les industriels espèrent que cette mesure renforcera les contrôles de la DGCCRF sur les contrats commerciaux et les sanctions financières envers les distributeurs en cas d’abus. Mais il n’est pas sûr que Bercy consente à augmenter les moyens de la DGCCRF dans l’immédiat.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle