L'Usine Agro

Agriculture: les pays européens avancent à vitesse inégale sur le bio

Franck Stassi , , , ,

Publié le , mis à jour le 03/11/2016 À 16H25

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

En Europe occidentale, jusqu’en 2025, les ventes d’aliments biologiques devraient progresser en moyenne de 6,7% par an. Pour répondre à cette demande, une partie des agriculteurs européens se met en ordre de marche. En Autriche, 20,3% de la surface agricole utilisée est passée au bio ou est en cours de conversion (552 141 hectares). Mais certains pays restent à la traîne. La Roumanie, l’Irlande et Malte font figure de mauvais élèves, avec respectivement 1,8%, 1,6 % et 0,3% de leur superficie agricole totale convertie ou en cours de conversion. La moyenne de l’Union européenne s’élevait en 2015 à 6,24% des surfaces. La France est en dessous, avec un taux de conversion de 4,68 % (1 361 512 hectares). L’Agence Bio prévoit que ce taux devrait prochainement être porté à 5,8%.
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte