Economie

Agnès Pannier-Runacher va recruter les 1000 (femmes) de l'industrie

Christophe Bys ,

Publié le

Bonne nouvelle Pour marquer les esprits, Agnès Pannier-Runacher veut mobiliser 1000 ambassadrices de l'industrie. Cela s'inscrit dans le cadre du collectif Industrielles qui lance ce jour un site Internet et un groupe Linkedin. 

Agnès Pannier-Runacher va recruter les 1000 (femmes) de l'industrie
Agnes Pannier Runacher secretaire d'Etat aupres du ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire
© Guittet Pascal

Elles sont mille, elles travaillent dans l'industrie et vont devenir les ambassadrices du secteur, preuves que "faire carrière dans l'industrie pour une femme c'est possible".  Voici l'objectif poursuivi par Agnès Pannier-Runacher, la secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie et des Finances, avec la mise en place du collectif Industrielles.

L'Usine Nouvelle est partenaire de ce projet avec sept autres organisations (l'UIMM, Alliance Industrie du Futur, Bouge ta boîte, Bpifrance, le Cercle InterElles, l’association Elles Bougent, l’association Femmes Ingénieurs). L'objectif poursuivi n'est pas de créer un nouveau réseau mais de donner aux réseaux existants plus de résonance, indique-t-on à Bercy, où l'on compare le collectif Industrielles à un accélérateur. 

Pérenniser l'action pour féminiser l'industrie

La secrétaire d'Etat passée par Faurecia veut que les choses bougent et elle souhaite rendre l'industrie plus féminine, alors que le taux d'emploi des femmes y reste bloqué à 29 % depuis plusieurs années. Pour cela, elle a choisi de passer par la création d'un conseil de la mixité et de l'égalité professionnelle dans l'industrie, un moyen de rendre l'action pérenne au delà des échéances politiques, explique-t-on dans son entourage. 

Un site Internet a été mis en ligne ce jour (http://www.industrielles.gouv.fr/pour encourager tous les hommes et les femmes qui s'engagent pour la mixité dans l'industrie. La secrétaire d'Etat a aussi annoncé la création d'un groupe professionnel sur Linkedin sur ce même sujet : il devrait favoriser l'échange de bonnes pratiques et d'informations entre les membres du groupe. 

Des modèles pour les autres 

A l'occasion de la semaine de l'Industrie 2020 qui aura lieu du 30 mars au 5 avril, Agnès Pannier-Runacher compte mettre en avant les 1000 femmes qui émergeront de cette façon. Elles devront représenter tous les secteurs de l'industrie, la diversité des métiers et les territoires français. 

En mettant en avant ces mille femmes, la secrétaire d'Etat entend montrer qu'il existe des talents et que les discours du type "une femme directrice d'usine on n'en trouve pas" n'ont aucune raison d'être. Parallèlement, en mettant en avant ces femmes, elle espère lutter contre l'auto-censure des femmes qui n'oseraient pas franchir le pas.

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte