Quotidien des Usines

AGCO conforte son site de Beauvais

, , , ,

Publié le

Le P-DG du groupe AGCO, Martin Richenhagen, prévoit un accroissement des effectifs de 10 à 20% dans les trois à venir.

AGCO conforte son site de Beauvais


Martin Richenhagen, le P-DG du groupe américain AGCO (acronyme pour agriculture cooperation), spécialisé dans la fabrication de tracteurs s'est rendu mercredi sur le site de Beauvais pour évoquer la nouvelle stratégie industrielle qui va y être mise en œuvre. Cette usine qui emploie 1260 salariés - la seule usine AGCO en France et la plus grosse usine Massey Ferguson du monde - va devoir améliorer sa productivité et la qualité et revoir les relations avec les sous-traitants, a indiqué le dirigeant. Par ailleurs, pour éviter les stocks et répondre à la demande, l'usine va devoir raccourcir ses délais de fabrication et s'inscrire dans le concept du « build to order ».

Interrogé sur les intentions du groupe en matière d'emploi à Beauvais, le P-DG a indiqué qu'il n'était pas question de réduire la voilure mais au contraire de recruter : « nous prévoyons un accroissement des effectifs de 10 à 20 % dans les trois ans qui viennent ». Concernant la politique d'investissements, il a précisé qu'environ 10 millions d'euros par an seraient engagés par an sur le site de Beauvais dans les années qui viennent dans l'informatique, les équipements et les bâtiments.

L'usine AGCO de Beauvais qui produit 17 000 tracteurs par an (de marques Massey Ferguson et Challenger) a vu ses commandes augmenter de 13 % en 2006. Elle réalise 20 % de son activité hors Europe et AGCO voudrait accroître les exports en dehors de l'Europe et notamment aux Etats-Unis. Parallèlement, le groupe souhaite mettre en place une stratégie industrielle et commerciale pour gagner des parts de marché en France « le plus grand marché agricole européen » et dans les pays de l'Est. Le groupe qui veut s'implanter davantage en Russie, Ukraine et Kazakhstan vient de créer une joint-venture avec une société russe dont elle détient 51 %.

Les développements à l'export se feront notamment au travers de la marque Massey Fergusson, « la marque la plus internationale du groupe » selon les termes de Martin Richenhagen. 150 ans d'histoire oblige, la marque bénéficie d'une très bonne notoriété partout sur la planète, y compris en Inde, Chine, Moyen Orient.

L'usine de Beauvais avait été confortée en 2002 (400 emplois supplémentaires) après la décision d'AGCO de fermer son site anglais de Coventry jugé peu rentable et non situé dans la zone « euro ».
La société de 5,5 milliards de dollars de chiffre d'affaire, détenue par des fonds d'investissement et des fonds de pension, produit des tracteurs sous quatre marques : Fendt, Valtra, Massey Ferguson et Challenger. AGCO est présent dans le monde entier. En Europe, elle possède une usine aux Pays-Bas, au Danemark, en France, et deux sites en Finlande et en Allemagne. AGCO a réalisé 21 acquisitions depuis 1989.

De notre correspondante en Picardie, Claire Garnier

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte