AGC fournira le verre de la Canopée des Halles

C’est le groupe japonais AGC qui devrait fournir le verre de la future Canopée des Halles au cœur de Paris. Un matériau aux propriétés techniques bien particulières…

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

AGC fournira le verre de la Canopée des Halles

Le groupe japonais AGC reste encore prudent. Mais selon les responsables du projet de la Canopée des Halles, c’est bien lui qui devrait fournir le verre de cet immense projet en cours de construction. Au cœur de Paris, sortira bientôt de terre une immense toile de 18 000 plaques de verre de teinte jaune-vert et d’une surface de 25 000 m². Un chantier gigantesque qui s’opère actuellement sans gêner les commerces souterrains ni les déambulations des quelques 750 000 voyageurs qui empruntent chaque jour les transports en commun.

Quatre échantillons à taille réelle des différents verres qui seront employés sont d’ores et déjà visibles sur le chantier, lequel commence d’ailleurs à accueillir du public. Sont concernés par le verre les galeries latérales, les marquises autour du bâtiment (auvents vitrés), la toiture du patio et la structure de franchissement. Cet ensemble verrier est soutenu par une charpente métallique, laquelle repose sur 72 poteaux préexistants.

Une véritable recette de cuisine

"Il ne s’agit pas d’une invention, mais d’une création adaptée à ce projet", tient à préciser Patrick Berger. Et l’architecte à l’origine de cette Canopée de comparer la composition du verre à une véritable "recette de cuisine" nécessitant "d’assembler des ingrédients" afin d’obtenir les propriétés voulues.Ce verre doit en effet respecter de nombreux critères : limiter le passage des rayons Ultraviolet, être plat pour des raisons économiques (le verre courbe est plus cher), posséder des propriétés particulières de diffusion de la lumière et nécessiter un entretien limité. L’architecte s’était d’abord penché sur l’emploi de matériaux composites. Mais il a estimé ceux-ci trop onéreux et risquant de mal vieillir pour une utilisation horizontale et soumise en permanence aux rayons UV.

Pour le moment, le groupe AGC n’a pas révélé quels sites participeraient à la production du verre. En France, le groupe est présent essentiellement dans le nord avec un float (usine de production de verre plat) à Boussois (Nord), un réseau d’une quinzaine de sites de transformation en verre architectural et de distribution de verres décoratifs, une usine de verre automobile à Aniche (Nord) et des centres de verre automobile de remplacement.

Olivier James

Partager

NEWSLETTER Matières Premières
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS