Afrique du Sud: Six morts et plus de 200 arrestations après l'incarcération de Zuma

JOHANNESBOURG (Reuters) - Six personnes ont été tuées dans les provinces du KwaZulu-Nat(KZN) et du Gauteng depuis la semaine dernière lors de violentes manifestations consécutives à l'incarcération de l'ancien président sud-africain Jacob Zuma, ont indiqué lundi les services de renseignement du pays.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Afrique du Sud: Six morts et plus de 200 arrestations après l'incarcération de Zuma
Six personnes ont été tuées dans les provinces du KwaZulu-Nat et du Gauteng depuis la semaine dernière lors de violentes manifestations consécutives à l'incarcération de l'ancien président sud-africain Jacob Zuma. /Photo prise le 11 juillet 2021/REUTERS/Siphiwe Sibeko

Les troubles ont éclaté peu après que Jacob Zuma a commencé à purger mercredi dernier une peine de 15 mois de prison pour outrage au tribunal.

Selon un communiqué des services de renseignement, 219 arrestations avaient été réalisées lundi à 6h30 GMT.

(Reportage Alexander Winning, version française Diana Mandiá, édité par Jean-Michel Bélot)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS