Afghanistan: Une offensive des taliban repoussée dans la province de Takhar

KABOUL (Reuters) - Les forces gouvernementales afghanes, appuyées par l'armée de l'air, ont repoussé dimanche une offensive des taliban contre Taloqan, capitale de la province de Takhar, dans le nord-est de l'Afghanistan, ont déclaré des responsables locaux.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Afghanistan: Une offensive des taliban repoussée dans la province de Takhar
Les forces gouvernementales afghanes, appuyées par l'armée de l'air, ont repoussé dimanche une offensive des taliban contre Taloqan, capitale de la province de Takhar, dans le nord-est de l'Afghanistan. /Photo prise le 11 juillet 2021/REUTERS

Avec le retrait des forces américaines et britanniques du territoire afghan, les insurgés islamistes ont lancé des attaques tous azimuts et affirment contrôler désormais 85% du pays, ce que dément le pouvoir central.

"L'offensive des ennemis a été repoussée, ils ont subi des pertes sans précédent, 55 ont été tués et 90 ont été blessés", a dit Abdullah Qarluq, le gouverneur de la province de Takhar, frontalière du Tadjikistan.

Reuters n'a pu confirmer ce bilan de source indépendante.

Le ministère afghan de la Défense a fait état sur Twitter d'une dizaine de taliban tués à la périphérie de Taloqan.

"Les taliban ont attaqué Taloqan samedi soir de quatre directions, mais ils se sont heurtés à une forte résistance des forces de sécurité et de la population", a dit à Reuters Khalil Asir, porte-parole de la police de Takhar.

(Reportage Rédaction de Kaboul, version française Sophie Louet)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS