Afficheco met l’affichage des consommations d’énergie par poste au cœur de la transition énergétique

Le projet de recherche Afficheco sur l’impact de l’affichage des consommations énergétiques poste par poste dans le résidentiel a rendu ses conclusions. Pas de réduction de la consommation scientifiquement prouvée, mais une progression des habitants dans leur culture de l’énergie.

Partager
Afficheco met l’affichage des consommations d’énergie par poste au cœur de la transition énergétique

Legrand et le pôle Capteurs de l’université d’Orléans ont présenté jeudi 13 novembre les résultats du projet Afficheco. Labellisé par le pôle de compétitivité S2E2, ce projet lancé en 2009 vise à déterminer l’impact de l’affichage des consommations énergétiques sur les comportements dans le résidentiel. Et plus précisément de l’affichage des consommations poste par poste (eau chaude, chauffage, prises électriques…).

Vingt-cinq foyers de la région Centre ont été équipés d’un afficheur, sorte de mini tablette connectée à un compteur installé dans le tableau électrique. "L’originalité et la force de ce projet au regard des autres expérimentations européennes résident dans le fait que cette étude s’appuie sur des enquêtes sociologiques répétées et sur une longue période (18 à 30 mois)", avance le consortium d’industriels et de laboratoires de recherches qui l’a mené.

Un afficheur adopté et utilisé

L'étude n'a pas mis en évidence de baisse de la consommation d'énergie liée à l'afficheur. "Du point de vue scientifique, ce n'est pas simple d'associer rigoureusement des variations de consommation à l'affichage, notamment parce que des paramètres comme la température extérieure ou l'arrivée d'enfants modifient les consommations", relève Philippe Prevost, responsable de la recherche sur le smart grid et la performance énergétique chez Legrand.

"Mais l'étude a montré un fait beaucoup plus important, poursuit l'ingénieur : l'affichage des consommations poste par poste permet aux habitants de développer une culture de l'énergie, de la performance énergétique." L'afficheur est en effet adopté et utilisé par les gens, au-delà des premiers essais : l'étude enregistre un nombre moyen de "clics" de 2,5 par semaine au bout de deux ans. Quelque soit le niveau social ou de connaissance de l'énergie, les participants ont progressé dans leur compréhension des enjeux énergétiques.

S’approprier ses consommations

"Avec l'afficheur, les gens s'approprient leurs consommations, se construisent leurs références. C'est cela qui leur permettra de réaliser des arbitrages quand ils changeront un équipement", apprécie Philippe Prevost. Avant de conclure : "On peut faire beaucoup de communication et de réglementation sur l'efficacité énergétique. Si ce n'est pas accepté et intégré par les consommateurs, ça ne marchera pas. L'affichage des consommations par poste est un formidable outil pour faire évoluer les comportements, l'une des fondations de la transition énergétique."

La réglementation thermique 2012 impose cet comptage-affichage par poste dans le neuf. Mais l'enjeu, pour l'efficacité énergétique des bâtiments à l'échelle nationale comme pour les industriels qui développent leur offre, reste l'évolution du parc existant.

Manuel Moragues

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Consultant Transition Energétique du Maritime (F/H)

BUREAU VERITAS - 19/01/2023 - CDI - Nantes

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

13 - ERILIA

Construction de 46 logements collectifs à Morières-les-Avignon (84)

DATE DE REPONSE 28/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS