L'Usine Aéro

Aéronautique, Poids lourds, Rumeurs... Toute l'actualité du 23/08/2001

,

Publié le

Les patrons allemands retrouvent le moral. Pour la première fois depuis le mois de janvier, l'indice du climat des affaires est à la hausse en Allemagne. Pour les analystes cités par La Tribune, il ne s'agirait pas d'un regain éphémère, mais des premiers signes d'une reprise durable, car la majorité de chefs d'entreprise allemands sont optimistes pour les six prochains mois.

Rumeur sur le papier. Une fusion géante entre le scandinave Stora-Enso et l'américain International Paper serait à l'étude, selon des informations parues dans la presse suédoise et rapportées par Les Echos. Cependant, International paper est déjà le n°1 mondial du secteur papetier, et Stora-Enso est n°2 en volume de production : le rapprochement se heurterait à de sérieux problèmes de respect de la concurrence, estime le quotidien. 

Les entreprises de high-tech maigrissent aussi vite qu'elles ont grossi, remarque le Wall Street Journal Europe, qui commente la restructuration de Baltimore Technologies, le spécialiste des logiciels de sécurité pour Internet. Baltimore annonce en effet que ses effectifs passeront de 1400 (en mars dernier) à 470 personnes. Et l'entreprise irlandaise va revendre la société britannique qu'elle avait acheté il y a seulement 10 mois pour 833 millions d'euros. 

Lufthansa, la deuxième compagnie aérienne européenne, mise sur une reprise économique au quatrième trimestre. La compagnie a pourtant annoncé une baisse importante de son profit au premier semestre, mais elle espère qu'un changement de climat économique mettra fin au ralentissement des voyages d'affaires, explique le Financial Times

Bombardier est optimiste. Le constructeur canadien d'avions régionaux, contrairement à son concurrent brésilien Embraer, maintient ses objectifs de croissance de 30 à 40% (chiffre d'affaires et bénéfice) pour 2001. Il vient d'annoncer un bénéfice net en hausse de 13% au deuxième trimestre, notent Les Echos. 

Man, le constructeur allemand de poids lourds lance le troisième avertissement sur ses résultats depuis le début de l'année. Man souffre du ralentissement de ses ventes en Europe, sous la pression des constructeurs japonais, estime le Financial Times. Du coup, le cours de l'action est en baisse sensible, et Man est vulnérable à une OPA, affirme le FT. 

Les betteraviers se mobilisent pour résister à la concentration du secteur sucrier. La Confédération générale des planteurs de betteraves a sollicité les 13500 betteraviers liés contractuellement à Béghin-Say, en leur proposant de s'engager financièrement dans le rachat du sucrier. Les planteurs n'ont pas les moyens de racheter 100% de Béghin-Say (valorisé à 950 millions d'euros), remarque La Tribune, mais ils espèrent pouvoir y jouer un rôle actif. 

Sacher enfin que l'égalité salariale entre hommes et femmes n'a pas beaucoup progressé, selon une enquête de l'Insee. En 30 ans, l'écart de salaires entre un homme et une femme, pour un même emploi, n'est passé que de 14,1% à 11% au bout de cinq ans d'activité. Par ailleurs, un phénomène nouveau agrave la situation relative des femmes : le développement du travail à temps partiel, dont les femmes sont les premières à subir les conséquences. C'est dans La Tribune. 

A demain !

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte