Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

Aéronautique au Maroc : Après avoir racheté Sira Tanger, le groupe Segula entend s'appuyer sur deux entités distinctes

, ,

Publié le

L’ingénieriste et équipementier industriel français Segula Technologies, après avoir réalisé l'acquisition de l'usine de Sira à Tanger compte poursuivre son développement en s'appuyant désormais à court et moyen terme sur deux unités distinctes à Casablanca et Tanger.

Aéronautique au Maroc : Après avoir racheté Sira Tanger, le groupe Segula entend s'appuyer sur deux entités distinctes © simra

Un pays, deux entités. Désormais, le groupe Segula Technologies dispose de deux entités distinctes au Maroc après le rachat cet été de la filiale marocaine d'une PME française Sira Tanger. L'ingéniériste et équipementier français confirme à L'Usine Nouvelle qu'il entend bien se développer à partir de deux sites l'un à Casablanca et l'autre dans la cité du détroit.

"Chaque usine dispose d'une structure autonome et livre ses propres clients. Nous avons donc désormais deux entités distinctes : Simra Tanger, filiale de Simra Maroc, qui se trouve elle-même à Casablanca. Ce qui n'empêche pas la mutualisation de tout ce qui peut l'être entre ces deux établissements malgré leurs activités différentes" indique à L'Usine Nouvelle, Philippe Breban, directeur général de Simra. 

Segula Technologies avait réalisé pour le compte de sa filiale Simra, au début de l'été, l'acquisition à 100% de Sira Maroc, filiale de Sira France lui même absorbé par le groupe aéronautique indien Aequs. Le montant de l'investissement n'a pas été communiqué.

Localisée à Tanger Free Zone, spécialisée dans le domaine des aéro-structures, l'usine occupe 25 personnes et réalise un chiffre d’affaires de près de 10 millions de dirhams selon le groupe Sira.

"L'usine de Tanger va fournir des pièces usinées aux clients, avec un panel de technologies élargi. Nos sites français en bénéficient également" précise Philippe Breban.

L'unité de production tangeroise réalise des études de tests d'intégration et propose dans ses ateliers des activités d'usinage de précision, de montage, d'ébavurage et de fraisage numérique.

"Cet investissement s'inscrit dans le cadre de notre plan stratégique à 5 ans. L'entité de Tanger vient compléter notre dispositif de fabrication de pièces élémentaires en zone best cost. Elle permettra d’alimenter la supply chain de nos clients, ainsi que la nôtre pour l’assemblage d'éléments de structure de taille de plus en plus importante" indique Philippe Breban.

Présent au Maroc depuis 2003, Simra Maroc dispose à Casablanca d'un site de production à Nouaceur. Le groupe français devrait réaliser début 2017 une extension d'une surface de 5000 m² pour disposer en tout de 7000 m². L'activité de l'usine est subdivisée en quatre métiers entre tôlerie-chaudronnerie, traitement de surface, assemblage de structures aéronautiques et soudure.

"En termes d'effectifs, nous comptons 145 collaborateurs à Casablanca et 25 personnes à Tanger - les prévisions de croissance en termes d’effectifs sont d’environ 10% par an" ajoute Philippe Breban.

EADS Maroc Aviation aujourd'hui Stelia, est le client historique du site de Casablanca. Actuellement, Simra Maroc compte dans son portefeuille des clients comme Corse composites aéronautiques (CCA), Daher, Labinal (groupe Safran) ou Sermp (groupe Le Piston Français).

L'ingéniériste français dispose également au royaume d'un bureau d’études à Casablanca issu de l’acquisition au Maroc de Matra Automobile et de Pininfarina Maroc occupant une vingtaine de salariés.

Basé à Nanterre, le groupe d'ingénierie Segula Technologies est présent dans les secteurs industriels automobile, aéronautique, énergie, ferroviaire, naval, pharmacie et pétrochimie. Il revendique un chiffre d'affaires de 450 millions d'euros et compte 80 sites dans le monde répartis dans 24 pays et employant 8500 collaborateurs.

Nasser Djama

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle