Aerofund accompagne le rapprochement de Sofop Aéro et Asquini

Les deux sous-traitants aéronautiques, déjà engagés au sein du groupement Aero Team, ont décidé de fusionner et de créer le groupe Asquini-Sofop Aéro.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Aerofund accompagne le rapprochement de Sofop Aéro et Asquini
Chaîne semi-automatique de ressuage par pulvérisation.

Deux sous-traitants aéronautiques du Sud-Ouest, la société aveyronnaise Sofop Aéro (Sud-Ouest fabrication outillage de précision), basée à Olemps, et la société lot-et-garonnaise Asquini, implantée à Marmande, viennent d’annoncer leur rapprochement capitalistique, avec la création d’un nouveau groupe baptisé Asquini-Sofop Aéro. Les deux sociétés travaillaient déjà étroitement ensemble, via la société commune Aeroteam Services créée en 2008 avec deux autres actionnaires, les sociétés Cousso, à Nogaro (Gers), et Louis Gentilin, à Launaguet (Haute-Garonne), spécialisées dans les marchés de sous-traitance globale (études, réalisation et assemblage) de pièces de structure et de mâts moteurs pour l’aéronautique civile.

Créé en 1974, Asquini est présent dans la mécanique de précision à destination des secteurs aéronautique et spatial, pour des programmes civils et militaires. Le groupe aquitain dispose de deux sites à Marmande et Escout (Pyrénées-Atlantiques) et dispose d’une filiale en Pologne. De son côté, Sofop, créé en 1971, également spécialisé dans la mécanique de précision, dispose, outre son unité aveyronnaise d’Olemps, d’une filiale en Roumanie.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le nouvel ensemble emploie globalement près de 500 salariés et devrait afficher cette année un chiffre d’affaires de l’ordre de 70 millions d’euros, ce qui le positionne dans le top 5 français des sous-traitants mécaniques de rang 1 de l’industrie aéronautique. Ce rapprochement s’accompagne en outre d’une consolidation des fonds propres, avec l’entrée au capital des fonds spécialisés Aerofund II aéronautique et Financière de Brienne, gérés par la société ACE Management, dans le cadre d’un tour de table de 8 millions d’euros.

L’objectif est de donner les moyens financiers à Asquini-Sofop Aéro de concrétiser très vite des opérations de croissance externe.

Marina Angel

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    COUSSO
ARTICLES LES PLUS LUS