Aeolus, le satellite d'Airbus pour améliorer les prévisions météorologiques, mis sur orbite

Le 22 août, l'Agence spatiale européenne (ESA) a lancé Aeolus, un satellite fabriqué par Airbus pour mesurer des vents. Le satellite embarque une technologie inédite basée sur un laser de forte puissance. Les données recueillies par Aeolus permettront d'améliorer grandement les prévisions météorologiques.

Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Aeolus, le satellite d'Airbus pour améliorer les prévisions météorologiques, mis sur orbite
Le satellite Aeolus fabriqué par Airbus sera lancé le 22 août au Centre spatial guyanais de Kourou.

Aeolus, un satellite de mesure des vents fabriqué par Airbus, a été mis sur orbite avec succès le 22 août par le lanceur européen Vega. Prévu au départ le 21 août, le lancement opéré par Arianespace depuis la base de Kourou (Guyane) a été reporté en raison de conditions météorologiques défavorables.

La mission au budget de 481 millions d’euros a pour but d’améliorer les prévisions météorologiques et la compréhension de l’atmosphère terrestre. “Aeolus sera le premier satellite capable d’observer le profil des vents à l’échelle du globe, et ce tous les jours en quasi temps réel”, promet Airbus dans un communiqué.

En orbite à 320 kilomètres d’altitude, Aeolus fera 15 fois le tour de la Terre chaque jour. Le satellite sera capable de livrer des données deux heures après la dernière mesure de chaque orbite. Les informations recueillies par le satellite serviront essentiellement aux agences météorologiques et aux climatologues. La durée de vie nominale d’Aeolus est de trois ans.

Une technique de mesure entièrement nouvelle

Le satellite d' 1,4 tonne embarque un instrument LIDAR (pour LIght Detection And Ranging) baptisé Aladin. “Pour mesurer les vents depuis l’espace, Aeolus expérimentera une technique entièrement nouvelle basée sur un laser de forte puissance qui sondera les basses couches de l’atmosphère terrestre (jusqu’à 30 km d’altitude) afin de produire des profils verticaux des vents et de recueillir des informations sur les aérosols et les nuages”, explique l’ESA.

À ce jour, l’observation des vents se fait grâce à des stations météorologiques, des ballons-sondes et d’autres satellites dédiés. À l’inverse de ces systèmes, Aeolus sera capable de fournir des données à des intervalles plus réguliers. Il apportera aussi des observation sur des portions du globe où les données manquent comme dans l’hémisphère sud et dans les zones tropicales.

Les prévisions au-delà de cinq ou six jours seront ainsi nettement améliorées. Et le satellite permettra de modéliser des cartes dynamiques en 3D des vents terrestres sur toute la surface terrestre.

0 Commentaire

Aeolus, le satellite d'Airbus pour améliorer les prévisions météorologiques, mis sur orbite

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Aéro et Défense

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

François Alu, danseur... et coach en entreprise

François Alu, danseur... et coach en entreprise

Dans le nouveau podcast Inspiration, François Alu, premier danseur de ballet de l'Opéra de Paris répond aux questions de Christophe Bys. Une interview réalisée à l'occasion...

Écouter cet épisode

L'innovation selon le patron de Valeo

L'innovation selon le patron de Valeo

Jacques Aschenbroich, le PDG de Valeo, était présent aux Assises de l'Industrie organisées par L'Usine Nouvelle. Le dirigeant du groupe français, spécialiste des systèmes...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 30/11/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS