Adwen démarre les essais de son éolienne offshore de 8 mégawatts

Adwen, co-entreprise entre Gamesa et Areva, a annoncé lundi 6 juin le début des essais de son éolienne offshore de 8 mégawatts, qui doit équiper la moitié des champs français. De quoi rappeler qu’au-delà des négociations sur la fin de la coentreprise, le travail sur le terrain continue.

Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Adwen démarre les essais de son éolienne offshore de 8 mégawatts

Adwen n’est pas que l’enjeu d’interminables négociations ! La coentreprise dédiée à l’éolien en mer d’Areva et de l’espagnol Gamesa a annoncé ce lundi 6 juin 2016 qu’elle commençait à tester son éolienne de 8 mégawatts. C’est cette turbine qui doit équiper la moitié des champs français d’éolien en mer déjà attribués. "Adwen a effectué la mise en service et commencé les essais de la chaîne de conversion de l’AD 8-180 au Dynamic Nacelle Testing Laboratory (DyNaLab)", indique l’entreprise dans un communiqué. Le DyNaLab est un laboratoire de l’Institut Fraunhofer de l’énergie éolienne (IWES) situé à Bremerhaven, en Allemagne.

La campagne de tests est prévue pour durer jusqu’à la fin 2016. "Le processus de validation couvrira les essais mécaniques et électriques sur la chaîne intégrale de la transmission et les principales composants de la tour", précise Adwen. "Après la fin de cette première partie de la campagne d'essai sur la chaîne de conversion, la nacelle de l’AD 8-180 complète […] sera transportée à l'IWES DyNaLab pour des essais et vérifications finaux avant l’installation du prototype à Bremerhaven avant la fin de l’année", ajoute-t-elle.

Incertitude sur le repreneur d’Adwen

Adwen, créée en mars 2015, a hérité des trois projets français pour lesquels Areva avait été retenu comme équipementier : les parcs de Saint-Brieuc (avec l’électricien Iberdrola), du Tréport et de Noirmoutier (avec Engie), pour un total d’environ 1500 mégawatts. Au total, Adwen doit fournir 186 éoliennes, avec l’engagement de les construire dans de nouvelles usines au Havre. Le projet de rapprochement de Gamesa avec l’activité de Siemens dans l’éolien offshore, révélé le 29 janvier par Gamesa, fait cependant peser une incertitude sur les projets français. Gwenaëlle Huet, directrice générale de l’activité énergies renouvelables France d’Engie, l'a déploré auprès de l’Usine Nouvelle.

Les clauses qui lient Areva et Gamesa impliquent en effet que leur co-entreprise soit dissoute pour que Siemens et Gamesa réunis puissent travailler dans l’offshore. Areva se recentrant dans le nucléaire, il devrait vendre ses 50% d’Adwen. Toute la question est donc de savoir qui sera le repreneur d’Adwen. Les deux candidats désignés étant Siemens, le leader mondial de l’éolien en mer mais inexistant en France, et General Electric, déjà engagé sur l’autre moitié des champs français attribués depuis son rachat de la branche énergie d’Alstom. Si les négociations entre Gamesa et Areva peinent à avancer, Adwen aura eu à cœur de montrer que le développement de sa turbine de 8 MW, - elle n’existe pour l’instant que sur papier -, progresse.

Manuel Moragues

2 Commentaires

Adwen démarre les essais de son éolienne offshore de 8 mégawatts

Eric
07/06/2016 17h:49

Ah! enfin, l'industrie se bouge pour faire quelque chose de concret en matière d'environnement!

Réagir à ce commentaire
Simon
07/06/2016 18h:07

Areva peut-il mener seule l'aventure dans l'éolien offshore ou le soutien de Gamesa est indispensable ? Peut-être une solution pour résoudre les problèmes de fonds du à l'activité nucléaire ?

Réagir à ce commentaire

Sujets associés

NEWSLETTER Energie et Matières premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

François Alu, danseur... et coach en entreprise

François Alu, danseur... et coach en entreprise

Dans le nouveau podcast Inspiration, François Alu, premier danseur de ballet de l'Opéra de Paris répond aux questions de Christophe Bys. Une interview réalisée à l'occasion...

Écouter cet épisode

L'innovation selon le patron de Valeo

L'innovation selon le patron de Valeo

Jacques Aschenbroich, le PDG de Valeo, était présent aux Assises de l'Industrie organisées par L'Usine Nouvelle. Le dirigeant du groupe français, spécialiste des systèmes...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Energie éolienne

Accouplement pour Eolienne

KTR FRANCE

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 25/11/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS