Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

ADM va supprimer près de 130 emplois chez Neovia en France

Publié le

PARIS (Reuters) - Archer Daniels Midland prévoit de supprimer 127 emplois en France chez Neovia, un spécialiste de la nutrition animale racheté en début d'année pour 1,54 milliard d'euros, a déclaré mardi un porte-parole du géant américain du négoce de matières premières et de l'approvisionnement du secteur agroalimentaire.

ADM va supprimer près de 130 emplois chez Neovia en France
Archer Daniels Midland prévoit de supprimer 127 emplois en France chez Neovia, un spécialiste de la nutrition animale racheté en début d'année pour 1,54 milliard d'euros. /Photo d'archives/REUTERS/Brendan McDermid
© BRENDAN MCDERMID

Les entreprises citées

Ces suppressions de postes concernent essentiellement l'ancien siège de Neovia à Saint-Nolff, dans le Morbihan, a précisé ce porte-parole. Des emplois vont aussi être supprimés au laboratoire de recherche de Château-Thierry, dans l'Aisne.

Le plan a été présenté ce mardi aux syndicats.

Ces réductions d'effectifs passeront par le licenciement de 66 personnes, le non-remplacement des départs et le non-renouvellement des contrats à durée déterminée. Elles concernent les ressources humaines et les services financier, juridique, la communication et le marketing.

Fin 2018, Neovia employait 8.360 personnes à travers le monde, dont 1.070 en France, et fournissait ainsi l'essentiel des effectifs mondiaux de la division de nutrition animale d'ADM.

(Sybille de La Hamaide; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle