Adidas : augmente ses prévisions 2012 malgré un procès en Inde

L'équipementier sportif Adidas a réajusté ses prévisions de résultats pour 2012, après des chiffres de ventes prometteurs en Chine et au Japon, et malgré de futures charges pour "irrégularités commerciales" en Inde.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Adidas : augmente ses prévisions 2012 malgré un procès en Inde
Amélioration des prévisions annuelles pour Adidas, principalement grâce à l'Asie.

"La situation en Inde, bien que malheureuse, va nous permettre d'accélérer nos projets pour améliorer cette frange non-performante de notre activité", a dit dans un communiqué le président du directoire Herbert Hainer.

Le groupe allemand Adidas indique avoir déjà remplacé la direction à la tête de Reebok India, précisant que l'enquête en cours en Inde pourrait avoir un impact de 125 millions d'euros avant impôt, tandis que des restructurations dans ce pays pourraient lui coûter 70 millions d'euros en 2012.

Adidas, qui publiera des comptes trimestriels complets jeudi, a précisé que son chiffre d'affaires du premier trimestre s'établissait à 3,8 milliards d'euros et son bénéfice opérationnel à 409 millions d'euros, dépassant les attentes du marché.

Le groupe a dit s'attendre à ce que ses ventes augmentent désormais de près de 10% en 2012, au delà de la précédente prévision qui tablait sur un fourchette de hausse de 5% à 9%.

Le bénéfice net devraient quant à lui augmenter entre 12 et 17% selon les prévisions du groupe, contre 10 à 15% attendus auparavant. Adidas a précisé que ses nouvelles projections incluaient toute charge liée à Reebok India.

La semaine dernière, son concurrent Puma avait déclaré que ses résultats au premier trimestre avaient été heurtés par la prudence économique des consommateurs en Europe.

L'Usine Nouvelle, avec Reuters

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS